L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Bosch réunit dans une même filiale toutes ses compétences liées à la maison connectée

Bosch réunit dans une même filiale toutes ses compétences liées à la maison connectée

Publié le 07 décembre 2015 à 11:21 par Pierrick Arlot        Communication Bosch

Bosch réunit dans une même filiale toutes ses compétences liées à la maison connectée

Afin de renforcer l’ensemble de ses compétences et de son savoir-faire liés à la maison connectée, la firme allemande Bosch a pris la décision de ressembler toutes ses activités en la matière, y compris son expertise en logiciels et en systèmes de capteurs, au sein d’une seule et même filiale du nom de Robert Bosch Smart Home. Effective au 1er janvier de l’année prochaine, cette entité compte lancer ses premiers produits à l’occasion du CES 2016 qui se tiendra du 6 au 9 janvier à Las Vegas (Etats-Unis). Les visiteurs toucheront ainsi du doigt une box de contrôle/commande avec laquelle les utilisateurs pourront interagir via un smartphone ou une tablette, un thermostat connecté et un détecteur de contact pour portes et fenêtres signés par la firme allemande.

Pour Bosch, le jeu en vaut la chandelle : selon les experts du marché, plus de 230 millions de foyers dans le monde (soit pratiquement 15% de toutes les habitations) seront équipés de technologies pour la maison connectée d’ici à 2020. Le groupe d’outre-Rhin va toutefois porter dans ses produits et services une attention toute particulière à la protection et à la sécurité des données. Afin de prendre en compte cette problématique dès le départ du processus de développement de ses équipements pour la maison connectée, Bosch a notamment ouvert un centre de compétence dédié à la sécurité.

A noter que, côté connectivité, la société allemande affirme sa confiance dans les standards ouverts et les plates-formes interopérables et que son offre pour la maison connectée est en ce sens « modulaire et extensible » et qu’il sera « facile d’y associer des produits compatibles fabriqués par d’autres constructeurs »… Dans ce cadre, on se souviendra que Bosch est récemment devenu membre stratégique de la fondation Eclipse et que le groupe germanique a fondé avec ABB et Cisco la société Mozaiq Operations dont la vocation est de proposer une plate-forme logicielle « ouverte » pour la maison intelligente et connectée. Reste à savoir comment l'initiative de Bosch se positionnera face à des propositions comme celles de Google/Nest (avec Weave), Apple (avec HomeKit) et autres Confluens.   

Sur le même sujet