L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > BlackBerry QNX et Etas s’associent autour d’une plate-forme logicielle automobile compatible Autosar Adaptive

BlackBerry QNX et Etas s’associent autour d’une plate-forme logicielle automobile compatible Autosar Adaptive

Publié le 14 novembre 2019 à 07:34 par Pierrick Arlot        Plate-forme BlackBerry

Autosar Adaptive

Filiale à 100% de l’équipementier Bosch, la société germanique Etas, prestataire de services et fournisseur de briques logicielles embarquées pour l’automobile, et BlackBerry QNX, entité opérationnelle de l’éditeur canadien BlackBerry, se sont engagés dans une collaboration visant à développer et commercialiser en commun une plate-forme logicielle à sûreté de fonctionnement pour la prochaine génération de véhicules connectés et autonomes.

Conçue pour les calculateurs et contrôleurs de domaine automobiles obéissant au standard Autosar Adaptive, cette plate-forme va associer l’hyperviseur et le système d’exploitation temps réel compatible Posix de BlackBerry QNX à l’expertise en sécurité fonctionnelle et aux logiciels de base Autosar Adaptive d’Etas (lire notre article ici). Selon les deux compères, la solution résultante sera conforme à la norme de sûreté de fonctionnement ISO 26262:2018 et pourra être mise en œuvre dans des systèmes propres à être certifiés jusqu’au niveau Asil-D.

Pour rappel, les spécifications Autosar Adaptive étendent la plate-forme Autosar historique, dite Classic, pour répondre aux exigences des tendances actuelles du monde automobile, telles que la conduite autonome, l'électrification et la connectivité. Elles transforment le processus de développement E/E (électrique/électronique) établi avec, à la clé, des changements très significatifs comme le remplacement de la communication orientée signal par une conception orientée service, l’utilisation du langage de programmation C++ en lieu et place du C, et la mise en œuvre de systèmes d'exploitation reposant sur la norme Posix (comme BlackBerry QNX) pour les unités de contrôle/commande électroniques (ECU).

Une évolution qui s’appuie sur un nombre réduit de calculateurs automobiles bâtis sur des microprocesseurs qui vont former une couche de prise de décision dans les architectures E/E de prochaine génération et coordonner des ECU jusqu’alors décentralisées. Cette approche conduit à une dissociation du logiciel et du matériel et exige une capacité à intégrer du logiciel émanant de différentes sources et domaines d’application. La plate-forme logicielle issue de la collaboration entre Etas et BlackBerry QNX vise à s’inscrire dans cette évolution et à prendre en charge des applications dans les domaines de l’assistance évoluée à la conduite (ADAS), des communications V2X, du multimédia et des mises à jour over-the-air (OTA). On se souviendra qu'Etas a déjà signé un accord avec l'éditeur américain Lynx Software autour de la technologie Autosar Adaptive (lire notre article ici).

« Notre collaboration avec Etas, qui est une filiale de Bosch, l’un des plus grands équipementiers automobiles au monde, va renforcer notre présence sur le marché des véhicules définis par logiciel », s’est réjoui John Wall, senior vice-président et codirigeant de BlackBerry QNX. Bosch, de fait, soutient la coopération entre les deux entreprises et souligne la nécessité de disposer d’une telle plate-forme logicielle compatible Autosar Adaptive pour satisfaire les exigences du marché automobile.

Sur le même sujet