L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Actility, spécialiste de la technologie radio LoRa, boucle une levée de fonds de 25 millions de dollars

Actility, spécialiste de la technologie radio LoRa, boucle une levée de fonds de 25 millions de dollars

Publié le 16 juin 2015 à 11:01 par Pierrick Arlot        Plate-forme Actility

logo Actility

La jeune société française Actility, qui, avec ThingPark Wireless, propose une solution clé en main pour le déploiement de réseaux radio longue portée, bas débit et basse consommation compatibles avec la technologie LoRa, vient de boucler un tour de table de 25 millions de dollars. Mené par la société de capital-risque genevoise Ginko Ventures, ce tour de table a réuni des poids lourds comme les opérateurs KPN, Orange et Swisscom et le sous-traitant asiatique Foxconn, ainsi que les investisseurs existants (le fonds Ecotechnologies géré par Bpifrance, Idinvest Partners et Truffle Capital). L’investissement doit permettre à Actility « d’accélérer le développement de son offre ThingPark, de renforcer ses opérations et de fournir un haut niveau de service tout en poursuivant le développement de l’écosystème autour des marchés verticaux clés de l’Internet des objets ».

Dans le détail, ThingPark Wireless se compose de middleware pour nœuds d’extrémité compatibles avec le protocole LoRaWAN (objets, capteurs…) et de logiciels pour passerelles M2M et/ou IoT, associés à un réseau d’infrastructure intégré, à une plate-forme informatique dans le nuage, à une API de type RESTful pour le développement d’applications, et à une boutique de services en ligne. Actility estime avoir conçu son offre comme une solution sur étagère prête à supporter des services innovants orientés capteurs dans des domaines comme le stationnement automobile, les feux de signalisation, les systèmes de sécurité contre les incendies, la gestion de panneaux de signalisation numériques, la recharge de véhicules électriques, les objets connectés, les systèmes d’irrigation, le contrôle de la qualité atmosphérique, le comptage d’énergie, etc.

Selon le Français, un projet de ville intelligente ou de bâtiment intelligent basé sur la solution ThingPark Wireless nécessite une petite antenne à bas coût positionnée sur un toit pour connecter des capteurs situés dans un rayon de 2 à 5 km dans un environnement urbain dense (15 km dans des zones rurales), la technologie LoRa bénéficiant d’un budget de liaison de 5 à 10 dB supérieur à celui des technologies cellulaires pour une meilleure pénétration indoor. On rappellera à cet égard qu’Actility est l’un des membres fondateurs de l’alliance LoRa tout comme Cisco, IBM, IMST, MultiTech, Semtech, Microchip, Eolane, Kerlink, Sagemcom ou Bouygues Télécom, qui doit déployer cette année dans l’Hexagone un premier réseau public compatible avec le protocole LoRaWAN. La jeune société française avait d'ailleurs signé en début d’année un accord technologique avec l’opérateur suisse Swisscom pour le déploiement de réseaux dédiés IoT et M2M, basés sur le protocole LoRaWAN.

« Dans la mouvance des objets personnels connectés, nous assistons maintenant à la deuxième vague des objets connectés gérés, a déclaré Olivier Hersent, le CEO d’Actility. Notre offre ThingPark est disponible tout de suite et permet à un opérateur ou à une ville de déployer un réseau en un mois. »

« Au travers de notre investissement stratégique dans Actility, nous voulons apporter la technologie LoRaWAN à Taiwan, en Chine et sur d’autres marchés clés en Asie, a pour sa part assuré Lu Fang-Ming, vice-président de Foxconn. Nous souhaitons apporter toute notre force de frappe dans la zone Asie-Pacifique pour promouvoir les solutions de ville Intelligente portées par la plate-forme d’Actility. »

Basé à Lannion dans les Côtes-d’Armor, Actility a été créé en 2010 par Olivier Hersent qui avait déjà cofondé en 1998 la société NetCentrex, un pionnier du marché des softswitches IP acquis par l’israélien Comverse en 2006. Forte d’une cinquantaine de personnes, la start-up devrait boucler l’année 2015 sur un chiffre d’affaires d’environ 5 millions d’euros.

Sur le même sujet