L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > ZF, ams et Ibeo associent leurs compétences pour produire un lidar automobile à semi-conducteurs en 2021

ZF, ams et Ibeo associent leurs compétences pour produire un lidar automobile à semi-conducteurs en 2021

Publié le 21 mai 2019 à 10:50 par Pierrick Arlot        Composant

Ibeo

Le fabricant de capteurs autrichien ams a signé un accord de collaboration avec l’équipementier automobile ZF et le spécialiste allemand des lidars automobiles Ibeo Automotive Systems pour développer une technologie lidar à semi-conducteurs utilisable dans les futurs véhicules autonomes ainsi que dans d’autres applications. Les trois sociétés vont mettre en commun leurs efforts en recherche et développement pour une adoption de cette technologie d’ici à 2021.

Elément phare des voitures autonomes de demain, le lidar (acronyme de light detection and ranging ou laser detection and ranging) est une technologie qui permet - par l’analyse d’un faisceau lumineux réfléchi (dans l’infrarouge ou le visible) - de détecter, localiser et éviter efficacement des obstacles sur la route. Sa portée et sa résolution exceptionnelles devraient être mises à profit pour compléter les systèmes à radar et à caméras pour parvenir au Graal de l’industrie automobile, le niveau SAE 5, c’est-à-dire la conduite entièrement autonome.

Par rapport aux approches traditionnelles où le balayage laser est assuré par un principe mécanique, les solutions d’illumination lidar à semi-conducteurs ne nécessitent aucune pièce mécanique pour orienter la direction du faisceau lumineux, améliorant ainsi la fiabilité tout en réduisant la complexité, la taille, le poids et le coût. Elles sont donc considérées comme le nec plus ultra pour un déploiement massif du lidar dans le secteur automobile.

Dans le cadre de l’association des trois partenaires, ams fournira donc des matrices et des contrôleurs VCSEL (lasers à cavité verticale émettant par la surface) de qualité automobile qui, selon le fabricant autrichien, assurent une fiabilité et une stabilité supérieures à celles des sources lumineuses concurrentes comme les émetteurs laser par la tranche ou les LED.

« Le lidar est déjà une technologie clé dans le secteur de l’automobile et, à ce jour, nos produits sont utilisés par des constructeurs automobiles en Europe et dans le monde, a déclaré Ulrich Lages, le PDG d’Ibeo Automotive Systems. La combinaison de notre savoir-faire et de la technologie VCSEL d’ams sera une étape déterminante pour l’arrivé à maturité du lidar à semi-conducteurs dans ce secteur. »

Selon le cabinet d’analystes ABI Research, le marché des lidars pourrait atteindre 13 milliards de dollars en 2027. De quoi attiser bien des convoitises, avec de nombreuses start-up dans le monde qui sont dans les starting-blocks comme Innoviz, Phantom Intelligence, Quanergy ou Velodyne, ainsi que des sociétés plus établies comme Ibeo, LeddarTech, Pioneer et Sensata. Des noms auxquels il faut ajouter TetraVue et un poids lourd des semi-conducteurs, l’allemand Infineon, qui a racheté la compagnie néerlandaise Innoluce à la fin de l’année 2016.

Sur le même sujet