L'embarqué > Marchés > Rachat > Wind River reprend Arynga, spécialiste des mises à jour logicielles OTA pour l’automobile

Wind River reprend Arynga, spécialiste des mises à jour logicielles OTA pour l’automobile

Publié le 05 avril 2016 à 11:35 par Pierrick Arlot        Rachat Wind River

Logo Arynga

La société américaine Wind River, filiale d’Intel, propose désormais au sein de son catalogue dédié au secteur automobile la gamme de produits de la société Arynga, dont les équipes de développement viennent de rejoindre le giron de l’éditeur de VxWorks et de Wind River Linux. Créé en 2012, Arynga, dont le produit-phare est connu sous le nom de CarSync, est un spécialiste des plates-formes de mises à jour over-the-air de logiciels embarqués dans les véhicules, que ce soit des logiciels applicatifs (Software-Over-The-Air) ou des logiciels de bas niveau (Firmware-Over-The-Air).

Wind River va donc désormais prendre à sa charge l’intégration, le marketing et les futurs développements des technologies OTA d’Arynga ainsi que le support auprès des clients actuels de la start-up. Avec cette acquisition, la filiale d’Intel s’offre un joyau promis à un bel avenir. Les procédés de mises à jour logicielles over-the-air (OTA) vont en effet se répandre comme de la poudre dans l’industrie automobile, prévient le cabinet d’analystes IHS Automotive. Raisons invoquées : la capacité à réduire les coûts de garantie, l'amélioration du taux de satisfaction client (du fait qu’il n’est plus nécessaire pour un conducteur de retourner chez le concessionnaire pour les mises à jour ou les correctifs logiciels) et la possibilité de mises à jour des fonctionnalités des systèmes embarqués dans les automobiles tout au long du cycle de vie des véhicules.

Ainsi, selon la société d’études de marché, les économies générées par les constructeurs automobiles grâce aux mises à jour OTA passeront de 2,7 milliards de dollars en 2015 (économies dues essentiellement à la mise à jour des équipements télématiques) à plus de 35 milliards de dollars en 2022. « L’addition des technologies d’Arynga à notre offre va permettre de différentier significativement nos plates-formes Wind River Helix Chassis », a par ailleurs souligné Marques McCammon, directeur général en charge des solutions pour la voiture connectée chez l’éditeur américain. Helix Chassis réunit les technologies de Wind River pour les systèmes embarqués automobiles orientés grand public (info-divertissement, télématique, tableaux de bord numériques), les équipements à haut degré de sûreté de fonctionnement (ADAS, conduite autonome) et les outils de développement d’applications orientés cloud (lire aussi notre article ici).

Ajoutons que Wind River n’exclut pas de mettre à profit les produits d’Arynga sur d’autres secteurs verticaux et notamment sur le marché générique des équipements connectés intelligents.

Sur le même sujet