L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Wind River collabore avec le chinois Baidu dans le domaine du véhicule autonome

Wind River collabore avec le chinois Baidu dans le domaine du véhicule autonome

Publié le 14 janvier 2020 à 08:13 par Pierrick Arlot        Plate-forme Wind River

Baidu-Wind River

A l’occasion du CES 2020, Wind River a dévoilé une collaboration avec Baidu dans le domaine du véhicule autonome. Dans ce cadre, les deux entreprises ont mis au point une preuve de concept qui intègre une architecture logicielle Autosar Adaptive à la plate-forme ouverte pour conduite autonome Apollo de la firme chinoise afin de répondre aux défis technologiques de la future génération d’automobiles « définies par logiciel ».

Rappelons que la plate-forme Apollo, qui en est à sa version 5.0, propose des fonctions de positionnement, de perception de l’environnement, de détection d’obstacles, de planification de trajectoires, de contrôle du véhicule, de simulation dans le cloud, etc. Elle est en pratique constituée de quatre modules principaux : services cloud, plates-formes logicielles, plates-formes matérielles de référence et plates-formes automobiles certifiées de référence (lire notre article ici). L’écosystème qui gravite autour de la plate-forme compte une centaine d’entreprises dont des fabricants de semi-conducteurs, des constructeurs et des équipementiers automobiles, ainsi que des éditeurs de logiciels comme, par exemple, Elektrobit qui fournit la suite logicielle EB tresos compatible Autosar pour le projet de service voiturier (Valet Parking) évolué et automatisé de l’environnement Apollo (lire notre article ici).

La preuve de concept mise au point par Wind River et Baidu associe le framework Apollo et l’architecture Adaptive Autosar dans le cadre d’un système hétérogène avec une criticité mixte en termes de sûreté de fonctionnement. Ainsi les logiciels open source, tels que les applications non critiques (l’infodivertissement par exemple), peuvent tourner sur Wind River Linux tandis que le système d’exploitation temps réel VxWorks peut prendre en charge les applications critiques pour la sécurité qui nécessitent des performances déterministes. En utilisant une architecture logicielle qui peut héberger à la fois des applications critiques et non critiques sur la même architecture matérielle, les constructeurs automobiles peuvent réaliser des économies importantes sur la facture matérielle et la consommation du véhicule, précise Wind River.

Sur le même sujet