L'embarqué > Logiciel > Développement > White paper : Qu’est-ce que le JTAG ? Et comment en tirer parti pour la conception matérielle

White paper : Qu’est-ce que le JTAG ? Et comment en tirer parti pour la conception matérielle

Publié le 12 octobre 2018 à 09:08 par François Gauthier        Développement ISIT

L'Embarqué White Paper

La technologie JTAG est aujourd’hui bien connue des ingénieurs car les processeurs actuels lisent majoritairement le JTAG pour donner accès à leurs fonctions intégrées de débogage. De même tous les circuits de type FPGA et CPLD l’utilisent pour leur programmation. Le JTAG est donc bien établi chez les utilisateurs, et bénéficie en outre d'une normalisation industrielle en bonne et due forme. Cependant, cette technologie a beaucoup plus à offrir, au-delà du débogage du code sur un processeur. Elle peut en effet être utilisée pour trois types d'application : le test des cartes électroniques, la mise au point du logiciel sur la carte et la programmation in-situ.

Par ailleurs le JTAG peut être utilisé à tous les stades du cycle de vie d’un produit électronique, de la conception jusqu’au maintien en conditions opérationnelles, en passant par la production, et de nombreux bénéfices peuvent être retirés par sa mise en œuvre.

Mais l’un des aspects les moins connus de son utilisation réside dans la mise au point et le test d’une carte électronique elle-même, dès le stade de la conception, avant que le moindre firmware ait été installé sur cette carte. C’est à cet usage que s'attache ce white paper très complet écrit par le distributeur à valeur ajoutée ISIT.

N’hésitez pas à consulter ce white paper, à le télécharger, mais aussi à fouiller dans notre bibliothèque d'ores et déjà riche d'une quarantaine de documents et dotée de son propre moteur de recherche pour vous permettre de trouver plus vite l'information désirée.

Sur le même sujet