L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Usage du LTE dans les bandes Wi-Fi : l’alliance MuLTEfire publie sa première spécification

Usage du LTE dans les bandes Wi-Fi : l’alliance MuLTEfire publie sa première spécification

Publié le 18 janvier 2017 à 10:10 par Pierrick Arlot        Communication

MulteFire

Fondée fin 2015 par Nokia et Qualcomm, rejoints depuis par une vingtaine de sociétés dont CableLabs, Cisco, Comcast, Ericsson, Huawei, Intel, Rohde & Schwarz, Ruckus et SoftBank, l’alliance MulteFire vient de boucler une première spécification dont l’objectif est de permettre à la technologie LTE d’exploiter des bandes de fréquence accessibles sans licence et partagées, comme la bande hautement convoitée des 5 GHz.

Selon ses promoteurs, la spécification MulteFire 1.0 s’appuie sur certains éléments des Releases 13 et 14 des normes 3GPP comme les mécanismes LAA (License Assisted Access) et eLAA (enhanced LAA) et implémente une procédure Listen-Before-Talk pour assurer une coexistence pacifique entre technologies se partageant le même spectre (comme le Wi-Fi et le LTE LAA) ou entre différents réseaux MulteFire. Elle définit également un mode d’accès dit à hôte neutre (Neutral Host) où un même déploiement peut desservir plusieurs opérateurs et autorise des procédures d’authentification avec ou sans carte SIM. Enfin la spécification MulteFire 1.0 est apte à supporter différents types de services comme le Voice over LTE (VoLTE) ou l’accès mobile large bande à haut débit.

« En éliminant le besoin d’un spectre sous licence, la technologie MulteFire ouvre la voie à un certain nombre de nouveaux cas d’usage pour le LTE, qu’il s’agisse de déployer un réseau autonome dans une mine souterraine pour des applications IoT industrielles ou d’assurer une connectivité renforcée pour le haut débit mobile », a commenté Stephan Litjens, président du conseil d’administration de l’alliance MulteFire Alliance et vice-président en charge de l’innovation chez Nokia. La spécification MulteFire 1.0, accessible pour l’instant aux seuls membres de l’alliance industrielle, sera disponible pour tous mi-2017.

Sur le même sujet