L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Ericsson, Intel, Nokia et Qualcomm créent une alliance pour doper l’usage du LTE dans les bandes Wi-Fi

Ericsson, Intel, Nokia et Qualcomm créent une alliance pour doper l’usage du LTE dans les bandes Wi-Fi

Publié le 17 décembre 2015 à 13:06 par Pierrick Arlot        Architecture

Ericsson, Intel, Nokia et Qualcomm créent une alliance pour doper l’usage du LTE dans les bandes Wi-Fi

Sous le nom de MuLTEfire, Nokia et Qualcomm, avec le soutien d’Ericsson et d’Intel, viennent de créer une alliance industrielle dont le but avoué est de développer et de promouvoir le procédé de communication du même nom issu de travaux initiés par Qualcomm. Bâti sur la technologie LTE, le procédé MuLTEfire est conçu pour les petites stations de base cellulaires (small cells) exploitant uniquement des bandes de fréquences accessibles sans licence comme la bande hautement convoitée des 5 GHz mise à profit par certains équipements Wi-Fi.

« Avec cette technologie, les utilisateurs et les opérateurs télécoms pourront bénéficier à la fois de performances similaires à celles offertes par les réseaux mobiles 4G LTE et de la simplicité de déploiement traditionnellement associée aux réseaux locaux Wi-Fi, assure Ed Tienemann, vice-président senior en charge de l’ingénierie chez Qualcomm Technologies. Les utilisateurs apprécieront en particulier une expérience de connectivité améliorée lors de leurs déplacements dans des espaces comme les centres commerciaux ou les immeubles d’entreprise grâce aux caractéristiques de mobilité du MuLTEfire et à son intégration éventuelle avec des réseaux mobiles à grande portée. »

Pour l’heure, l’alliance MuLTEfire a lancé un appel à participation à des sociétés tierces afin qu’elles contribuent au développement des spécifications techniques, à la mise en place d’un programme de certification et à l’évolution future de la technologie. L’idée étant quand même d’assurer une coexistence pacifique avec le Wi-Fi…

Sur le même sujet