L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > u-blox intègre une antenne imprimée sur certains de ses modules Bluetooth Low Energy

u-blox intègre une antenne imprimée sur certains de ses modules Bluetooth Low Energy

Publié le 01 mars 2019 à 07:11 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

u-blox

[EMBEDDED WORLD] Le fabricant de modules de communication radio et de géolocalisation u-blox doit lancer en mars la production en volume de déclinaisons de sa famille Nina-B3 de modules intelligents Bluetooth 5, équipées d’une antenne imprimée intégrée. Selon la firme suisse, l’antenne imprimée trapézoïdale, issue d’une technologie licenciée auprès de la société suédoise Proant, assure d’excellentes performances à l’émission et à la réception dans un format réduit de 10 x 15 x 2,2 mm, contre 10 x 15 x 3,5 mm pour les modèles Nina-B3 avec antenne intégrée « classique ».

Avec la déclinaison Bluetooth 5, Bluetooth Low Energy est devenu aujourd’hui une technologie sans fil courte portée incontournable pour bon nombre d’applications IoT en raison de sa robustesse, de sa sécurité, des débits plus élevés autorisés, de sa portée accrue, de sa capacité à prendre en charge des configurations maillées et de ses exigences faibles en matière de consommation, rappelle u-blox.

En rapatriant l’antenne sur le circuit imprimé avec les nouveaux modèles Nina-B306/316, les fabricants peuvent donc implémenter les modules Nina-B3 dans des facteurs de forme encore plus compacts. Les derniers-nés de la famille Nina-B3 sont compatibles broche à broche (ainsi qu’au niveau logiciel) avec tous les autres membres de la gamme courte portée Nina, offrant ainsi aux développeurs la possibilité de décliner leurs conceptions selon différentes configurations. En fonction de l’application visée, il est peut-être plus approprié d’utiliser une antenne externe, rappelle u-blox qui estime que beaucoup pourront trouver un intérêt économique et technique à l’usage d’une antenne imprimée.

Sur le même sujet