L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Technologies radio LTE pour l’Internet des objets : Sequans dévoile son premier circuit LTE-M

Technologies radio LTE pour l’Internet des objets : Sequans dévoile son premier circuit LTE-M

Publié le 17 février 2016 à 12:02 par Pierrick Arlot        Composant  Sequans

Sequans Monarch

Déjà présent sur le marché des macrocomposants radio dédiés au M2M et à l’Internet des objets avec ses plates-formes Colibri et Calliope, le français Sequans continue sur sa lancée avec le lancement du Monarch, présenté comme le premier circuit LTE Category M compatible avec le standard 3GPP Release 13 (LTE-Advanced Pro) dont la publication officielle est attendue d’ici à l’été 2016.

Selon la société hexagonale, Monarch se distingue à la fois par son haut niveau d’intégration (avec le traitement bande de base, le sous-système RF, la mémoire RAM et la gestion d’alimentation sur une seule puce présentée en boîtier FC-CSP de 6,5 x 8 mm) et par sa capacité à supporter des transmissions LTE bande étroite conformément aux volets LTE Cat. M1 (ex-LTE-M) et LTE Cat. M2 (ex-NB-IoT). L’objectif étant de répondre aux applications M2M et IoT qui se satisfont d’un faible débit de données mais qui exigent ultrafaible consommation et coût réduit (comptage d’énergie, capteurs industriels, suivi d’actifs, contrôleurs pour ville intelligente, dispositifs portés sur soi, etc.).

Dans le détail, la spécification LTE Cat. M1 réduit la bande passante d’un canal LTE à 1,4 MHz (contre 20 MHz habituellement dans les réseaux mobiles traditionnels) pour un débit descendant de 300 kbit/s et un débit montant de 375 kbit/s en mode FDD semi-duplex. Le LTE Cat. M2 abaisse encore ces valeurs à 200 kHz, 40 kbit/s et 55 kbit/s respectivement.

Selon Sequans, le circuit Monarch implémente aussi une technologie de filtrage RF programmable qui permet de concevoir un design unique utilisable partout dans le monde grâce à sa capacité à supporter n’importe quelle bande LTE. Le dernier-né du Français dispose aussi d’un mode de gestion dynamique de la consommation qui adapte le profil de consommation du circuit en temps réel en fonction du type de trafic et des cas d’usage.

Plusieurs opérateurs et équipementiers ont d’ores et déjà signé des accords de partenariat avec Sequans autour du Monarch. C’est notamment le cas de Verizon et de Gemalto qui collaboraient déjà avec la société grenobloise sur le circuit compatible LTE Cat-1 Calliope. Gemalto devrait ainsi mettre rapidement sur le marché des modules embarqués architecturés autour du circuit Monarch.

 

Sequans LTE Chipset Typical Data Rate Representative Applications
Monarch: LTE Cat M1/M2

 

~300 kbps DL, ~375 kbps UL (LTE Cat M1 in 1.4 MHz, HD-FDD);~40 kbps DL, ~55 kbps UL (LTE Cat M2 in 200 kHz, HD-FDD)

 

Utility meters, fitness bands, smart watches, healthcare monitors, asset trackers, industrial sensors, smart city controllers, home automation
Calliope: LTE Cat 1

 

Up to 10 Mbps downlink, 5 Mbps uplink (LTE Cat 1, 20MHz FDD)

 

 

Vehicle telematics, fleet tracking, video surveillance, digital signage, retail kiosks, ATMs, connected CE devices, alarm panels, POS terminals, asset trackers, healthcare devices, enterprise PDAs
Colibri: LTE Cat 4

 

Up to 150 Mbps downlink, 50 Mbps uplink (LTE Cat 4, 20 MHz FDD)

 

M2M routers, gateways, network bridges, IoT aggregators

 

Sur le même sujet