L'embarqué > Marchés > Rachat > Synaptics s’offre DisplayLink, spécialiste des interfaces vidéo et des technologies de compression vidéo

Synaptics s’offre DisplayLink, spécialiste des interfaces vidéo et des technologies de compression vidéo

Publié le 20 août 2020 à 09:32 par Pierrick Arlot        Rachat

Synaptics

La firme américaine Synaptics, spécialiste des solutions d’interface homme/machine, continue ses emplettes. Dans la foulée de l’acquisition de certains actifs et droits de fabrication associés à l’activité de connectivité IoT sans fil de Broadcom, annoncée début juillet, Synaptics a bouclé cet été le rachat de son compatriote DisplayLink, société de semi-conducteurs bien connue sur le marché des interfaces vidéo et détentrice d’une technologie logicielle de compression vidéo. Cette technologie permet la connexion universelle et la diffusion de flux vidéo large bande de n’importe quel équipement vers n’importe quel afficheur au travers de multiples interfaces de transport quelles qu’elles soient (USB, Ethernet, Wi-Fi…).

Le montant du rachat, effectué en numéraire, est estimé à 305 millions de dollars.

L'acquisition de DisplayLink, qui s’ajoute à celle du portefeuille de produits de connectivité IoT sans fil de Broadcom, vise à accélérer encore la stratégie de diversification à long terme de Synaptics vers l’Internet des objets. Dans sa feuille de route,  l’Américain compte fournir des solutions qui prennent en charge jusqu'à quatre écrans 4K, les écrans 8K/10K émergents ainsi que la future norme USB 4.

On rappellera que Synaptics avait mis la main en 2017 sur Conexant Systems, un spécialiste des circuits de traitement de flux audio et vocaux pour le marché de la maison intelligente. La même année, Synaptics avait avalé les activités multimédias de Marvell Technology et notamment ses puces-systèmes audio et vidéo pour décodeurs TV, box de streaming OTT, plates-formes de réalité virtuelle ou augmentée et assistants personnels numériques.    

Sur le même sujet