L'embarqué > Marchés > Rachat > Synaptics rachète les activités de connectivité IoT sans fil de Broadcom

Synaptics rachète les activités de connectivité IoT sans fil de Broadcom

Publié le 09 juillet 2020 à 08:14 par Pierrick Arlot        Rachat Broadcom

Synaptics

La société américaine Synaptics, spécialiste des solutions d’interface homme/machine, a signé un accord définitif en vue d’acquérir certains actifs et droits de fabrication associés à l’activité de connectivité IoT sans fil de Broadcom. La transaction, estimée à 250 millions de dollars, donne à Synaptics l’accès aux produits Wi-Fi, Bluetooth et GPS/GNSS existants de Broadcom ainsi qu’à de futurs composants fabriqués dans des procédés de gravure avancés.

L’acquisition, qui devrait doper d’environ 65 millions de dollars le chiffre d’affaires annuel de la société. vise à renforcer la présence de Synaptics sur le marché en forte croissance de l’Internet des objets grand public. Lors de son année fiscale 2019, Synaptics a réalisé un chiffre d’affaires de 1,47 milliard de dollars pour une perte nette de 22,9 millions de dollars.

On rappellera que la société américaine avait mis la main en 2017 sur Conexant Systems, un spécialiste des circuits de traitement de flux audio et vocaux pour le marché de la maison intelligente. La même année, Synaptics avait avalé les activités multimédias de Marvell Technology et notamment ses puces-systèmes audio et vidéo pour décodeurs TV, box de streaming OTT, plates-formes de réalité virtuelle ou augmentée et assistants personnels numériques.

« L'élargissement de notre offre sur le marché de l'IoT est l’un des objectifs majeurs de Synaptics et l'ajout de technologies de connectivité sans fil de qualité à notre portefeuille améliore considérablement notre présence globale, déclare Michael Hurlston, président et CEO de Synaptics. Cette acquisition complète notre capacité à vendre des composants pour une large d'équipements grand public comme les caméras IP, les afficheurs intelligents, les enceintes connectées, les produits domotiques et les consoles de jeu qui nécessitent tous des technologies évoluées du type Wi-Fi 6 et 6E, Bluetooth 5.2 et GPS L5. »

Lors du CES 2020, Synaptics a lancé sous le nom de VideoSmart VS6000 une famille de puces-systèmes SoC multimédias qui combinent au sein d'un seul circuit intégré un cœur de processeur généraliste (CPU), une unité de traitement neuronal (NPU) et un cœur graphique (GPU). Qualifiée de plate-forme Smart Edge AI, la famille VS600 est conçue spécifiquement pour une nouvelle génération d'écrans intelligents, de caméras intelligentes, de barres de son vidéo, de décodeurs TV, d'appareils à commande vocale et de produits IoT dotés de vision artificielle. Elle exploite la technologie SyNAP (Synaptics Neural Network Acceleration and Processing) qui a été initialement lancée sur le SoC AudioSmart AS371 annoncé début 2019.

SyNAP est défini par son concepteur comme un framework et une solution logicielle complète qui permettent une exécution en local de modèles d'apprentissage profond pour des fonctionnalités évoluées telles que l'identification des utilisateurs et la prédiction comportementale via la vidéo, la vision et la voix. Ce qui, selon Synaptics, permet aux appareils intelligents d'effectuer des traitements d’informatique ambiante pour une interaction intuitive avec les utilisateurs.

Sur le même sujet