L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Sony Semiconductor sort une puce radio purement NB-IoT avec mode de repli 2G

Sony Semiconductor sort une puce radio purement NB-IoT avec mode de repli 2G

Publié le 25 février 2021 à 12:56 par Pierrick Arlot        Composant  Altair

Altair ALT1255

Sony Semiconductor Israël, nouvelle dénomination de la société Altair acquise par le groupe japonais en 2016, lance sous la référence Altair ALT1255 une puce radio cellulaire basse consommation compatible Cat-NB2 (NB-IoT). Présenté comme prêt pour la 5G, le circuit intégré embarque une fonction SIM (iSIM), un cœur de microcontrôleur Arm Cortex-M4 accessible par l’utilisateur, une pile logicielle applicative riche et un modem de repli GSM/GPRS.

La puce.ALT1255, qui cible des marchés comme le contrôle et la surveillance d’infrastructures critiques, les dispositifs médicaux, les traceurs d’actifs et autres applications longue portée et basse consommation (LPWA), a été développée en interne par Sony Semiconductor Israël à partir de la puce LTE-M/NB-IoT ALT1250 dévoilée en 2017. Les deux produits partagent la même architecture logicielle, la même couche réseau ainsi que des API pour une intégration rapide et facilitée au sein d’équipements.

Selon la société, la présence d’une SIM intégrée, tout en ajoutant une couche de sécurité supplémentaire, permet de réduire les coûts, les dimensions et la consommation des objets connectés. Quant au modem GSM/GPRS, il vise à combler les lacunes de la couverture du réseau LPWA NB-IoT et permet un déploiement technologique dans les pays avec une couverture mixte 2G/NB-IoT.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN

Sur le même sujet