L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Sierra Wireless rationalise son offre IoT au sein d’une plate-forme de services Device-to-Cloud intégrée

Sierra Wireless rationalise son offre IoT au sein d’une plate-forme de services Device-to-Cloud intégrée

Publié le 11 septembre 2015 à 07:31 par Pierrick Arlot        Plate-forme Sierra Wireless

Sierra Wireless rationalise son offre IoT au sein d’une plate-forme de services Device-to-Cloud intégrée

Spécialiste des modules de communication embarqués et des plates-formes dans le nuage pour les marchés du M2M et de l'Internet des objets, Sierra Wireless a ponctué son histoire récente d’acquisitions ciblées dont celles du suédois Wireless Maingate et du français MobiquiThings, deux entreprises plus particulièrement focalisées sur les services dédiés à la configuration à distance de cartes SIM, à leur gestion quotidienne, à la gestion de la connectivité 2G, 3G ou 4G... Avec l’annonce de la solution IoT Acceleration Platform, la société franco-canadienne semble avoir réussi l’intégration de l’offre respective de ces sociétés avec ses propres architectures matérielles et son outil de gestion, d’administration et de maintenance d’applications M2M et IoT dans le nuage AirVantage.

De fait, si l’on en croit Sierra Wireless, IoT Acceleration Platform se présente comme une plate-forme de services intégrée qui combine une plate-forme de cloud computing, des modules sans fil et des passerelles pour l'Internet des objets, ainsi que des services de connectivité managés aptes à accompagner des déploiements à l'échelle mondiale. Selon la société, ce serait aujourd’hui la seule à offrir une couverture mondiale multi-opérateurs en combinant les cartes SIM de Sierra Wireless ainsi que celles d’opérateurs tiers, la gestion étant centralisée sur une plate-forme de connectivité unifiée.

IoT Acceleration Platform fournit aussi, via la solution AirVantage, une connexion native avec Google Cloud Platform, un ensemble de services modulaires dans le nuage qui supporte aussi bien la création de simples sites Web que d’applications complexes. Du coup, les données collectées par les appareils connectés peuvent être traitées avec Google BigQuery, les services d'analyse de Google. Les entreprises peuvent alors collecter les données issues des capteurs, les stocker dans le cloud de Google, et utiliser les outils inclus dans la plate-forme pour créer des applications personnalisées d'analyse, de traitement Big Data ou d’IoT, afin d’exploiter au mieux les données et en retirer une valeur ajoutée.

Sur le même sujet