L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Sierra Wireless glisse carte SIM, sécurité et géolocalisation dans un module LTE-M/NB-IoT de 18 x 15 mm

Sierra Wireless glisse carte SIM, sécurité et géolocalisation dans un module LTE-M/NB-IoT de 18 x 15 mm

Publié le 17 janvier 2018 à 09:36 par Pierrick Arlot        Sous-système Sierra Wireless

Sierra Wireless HL78xx

Avec ses produits référencés AirPrime HL78, Sierra Wireless estime proposer aujourd’hui les modules cellulaires multimodes LPWA (Low Power Wide Area) les plus compacts et les plus sobres du moment. Bâtis sur le circuit radio compatible LTE-M (Cat-M1/eMTC) et NB-IoT (Cat-NB1) ALT1250 d’Altair Semiconductor, ces modules prolongent l’autonomie des équipements alimentés sur batterie d’un facteur cinq à dix par rapport aux autres modèles LTE-M/NB-IoT disponibles sur le marché, assure la société franco-canadienne qui prévoit la disponibilité générale des AirPrime HL78 pour le troisième trimestre 2018.

Aptes à soutenir des débits de 300 kbit/s (dans le sens descendant) et 350 kbit/s (dans le sens montant), les derniers-nés de Sierra Wireless disposeraient de modes d’économie d’énergie avancés, avec des temps de passage entre modes actif et veille réduits, et afficheraient en outre une consommation ultrabasse en mode sommeil (non précisée).

Présentés dans un nouveau boîtier CF3 de 18 x 15 mm, les modules intègrent en outre une fonction de positionnement par satellite (GNSS), une carte SIM embarquée et divers mécanismes de sécurité (HTTPS, socket sécurisé, amorçage sécurisé, mises à jour over-the-air de logiciels de bas niveau au travers de la plate-forme IoT AirVantage).

Selon Sierra Wireless, les modèles AirPrime HL78 (qui fonctionnent dans plus de 20 bandes de fréquence LTE et dont certains disposent d’un mode de repli 2G) permettent aux utilisateurs de déployer le même équipement sur des réseaux LPWA, qu’ils reposent sur le LTE-M ou le NB-IoT. « Plus de 690 millions d’objets connectés LTE-M et NB-IoT sont attendus d’ici à 2022 et le marché a besoin de ce type de module embarqué compact pour connecter des applications dans des domaines aussi divers que l’industriel, la ville intelligente, la maison connectée, ou de simples capteurs statiques », note Dan Shey, directeur général et vice-président d’ABI Research.

Les modules AirPrime HL78 sont conformes au standard 3GPP Release 13 et pourront évoluer vers la Release 14 pour prendre en charge les caractéristiques stipulées par la future spécification Cat-NB2, précise encore Sierra Wireless. On se souviendra que la société franco-canadienne a lancé en 2017 ses premiers modules cellulaires NB-IoT/LTE-M avec les modèles AirPrime WP77 (qui intègrent en sus un processeur d’application et l’environnement logiciel Legato).   

Sur le même sujet