L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Quinze start-up retenues dans le cadre de la 4e édition du concours French IoT de La Poste

Quinze start-up retenues dans le cadre de la 4e édition du concours French IoT de La Poste

Publié le 20 juin 2018 à 09:50 par Pierrick Arlot        Conjoncture

French IoT

Lancée en mars 2018 par La Poste, la quatrième édition du concours French IoT consacré aux services connectés et aux start-up françaises, a rendu son verdict. Les quinze jeunes pousses élues, qui participeront avec La Poste au prochain CES de Las Vegas début janvier, bénéficieront de six mois d’accompagnement dans le cadre d’un programme d’accélération.

Pour devenir lauréates French IoT 2018, les start-up et PME candidates devaient disposer d’un objet ou un service connectés innovants dans l’une des trois thématiques principales du concours. Soit la santé (solutions pour améliorer les services dans les établissements de santé, le mieux-être, la prévention ou encore la surveillance médicale des particuliers), la ville intelligente (solutions connectées destinées aux commerces, entreprises et habitants contribuant à la création de la ville de demain) et la mobilité (innovations pour faciliter l’expérience voyageurs et favoriser une mobilité pratique, interactive et connectée). A ces trois thématiques sponsorisées par les partenaires historiques du concours (Altarea Cogedim, le fonds Innovation & Recherche de la Fédération hospitalière de France, Malakoff Médéric, le Groupe RATP), une quatrième avait été toutefois ajoutée cette année : les services de proximité (solutions qui simplifient le quotidien des entreprises, des commerces et des particuliers, familles, enfants, étudiants, seniors…). L’édition 2018 du concours French IoT avait d’ailleurs été placée sous le parrainage de la branche Services Courrier Colis de La Poste qui porte cette dernière thématique.

Cette année, les 15 finalistes ont été choisis parmi 188 candidatures venant de toutes les régions de France avec des innovations IoT :

- Catégorie Santé :

- Codesna avec sa solution connectée permettant d’évaluer le risque de stress chronique de manière scientifique et rapide ;

- Cottos Médical et Cycléo, le vélo d’appartement pour seniors, connecté et doté d’un environnement virtuel ;

- Gong, la solution de communication by SameSame destinée aux personnes devenues aphasiques après un AVC ;

- Lifeina et le plus petit réfrigérateur au monde conçu pour maintenir les médicaments à température optimale, la Lifeinabox (photo ci-contre) ;

- Kiméa de Moovency qui permet d’évaluer les risques de troubles musculo-squelettiques sans investissement conséquent ;

- Posos qui utilise l’intelligence artificielle pour comprendre et contextualiser les questions sur les médicaments et apporter des réponses personnalisées.

- Catégories Smart City et Mobilité :

- Cortexia qui développe un système de mesure des déchets urbains de manière objective et automatique ;

- Drust et sa plate-forme d’intelligence automobile orientée conducteur, au service des professionnels (photo ci-contre) ;

- Lancey qui fabrique le 1er radiateur électrique intelligent avec batterie intégrée pour réduire la consommation ;

- Streetco avec le 1er GPS piéton collaboratif, adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite.

- Catégorie Services de proximité :

- Axibiolance avec un traitement innovant et économique des bio-déchets à la source grâce à un équipement connecté de compactage, séparation et tri ;

- Clevy qui permet de créer et monitorer en toute simplicité des chatbots qui répondent aux questions fréquentes des collaborateurs en entreprise ;

- Luseed et sa solution LaBorne pour des expériences interactives et ludiques lors d’événements ou sur des lieux de vente (photo ci-contre) ;

- Makidoo avec le 1er assistant réalisateur de poche qui scénarise et monte automatiquement des vidéos en quelques minutes ;

- La solution Moffi qui permet de gérer la disponibilité des espaces de travail en instantané.

Avec cette 4e édition, la communauté French IoT regroupe à présent 204 start-up de l’IoT. Le programme d’accompagnement French IoT qui démarre dès juillet comprend une journée Onboarding pour découvrir le programme et sa communauté de start-up, et échanger sur les perspectives de co-innovation avec les grands groupes partenaires, ainsi qu’un « bootcamp » organisé en partenariat avec le Hub Institute et les équipes Innovation de La Poste pour disposer de la vision 360° de l’entrepreneur. Les jeunes pousses vont aussi bénéficier d’ateliers mensuels, les Startupers Days, pour s’approprier les outils et les appliquer dans leur activité, d’un stand d’exposition au prochain CES qui se tient du 8 au 11 janvier 2019 à Las Vegas, d’un accès gratuit d’un an au Hub Numérique de La Poste pour le développement de nouveaux services, et d’une expérimentation grandeur nature de leur solution avec l’un des partenaires du programme French IoT.

Sur le même sujet