L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Qualcomm pousse Android OS dans les systèmes d’info-divertissement automobiles

Qualcomm pousse Android OS dans les systèmes d’info-divertissement automobiles

Publié le 23 mai 2016 à 10:02 par Pierrick Arlot        Plate-forme Qualcomm

Android OS Qualcomm

Google et Qualcomm, via sa filiale Qualcomm Technologies, se sont lancés dans une initiative dont le but n’est ni plus ni moins que d’imposer Android OS au sein des futurs systèmes d’info-divertissement embarqués dans les automobiles. Un marché où règne aujourd’hui en maître QNX OS de l’éditeur canadien QNX, filiale de BlackBerry, et où les environnements compatibles Linux Genivi montent en puissance (lire notre article ici).

A l’occasion de la manifestation Google I/O, les deux partenaires ont ainsi effectué des démonstrations des fonctionnalités d’Android OS sur le processeur Snapdragon 820 Automobile, dévoilé par Qualcomm en janvier dernier lors du CES 2016. Doté de fortes capacités en matière de graphisme, de multimédia et d’info-divertissement, ce SoC, qui embarque un modem LTE X12 ultrarapide (600 Mbit/s dans le sens descendant) est décrit par son concepteur comme une plate-forme échelonnable dotée d’intelligence artificielle et enrichie d’un modèle qui embarque en sus la connectivité LTE-Advanced. « Android en tant que système d’exploitation d’info-divertissement va permettre aux conducteurs et à leurs passagers d’interagir avec les véhicules de façon inédite et à ce titre notre collaboration avec Google et l’écosystème automobile augure la nouvelle génération des expériences utilisateur au sein des véhicules », a commenté Nakuk Duggal, vice-président management produit de Qualcomm Technologies.

Selon l’Américain, les constructeurs, équipementiers et développeurs peuvent d’ores et déjà créer des solutions d’info-divertissement Android avec les plates-formes de développement ADP (Automotive Development Platform) pour processeurs Snapdragon 820A et 602A disponibles auprès de la société Intrinsyc.

A noter qu’à l’occasion de Google I/O, Google, qui a déjà mis le pied dans l’automobile avec le middleware Android Auto, a révélé qu’Android N, la prochaine version majeure de son environnement logiciel phare, disposera d’une mouture spécifiquement calibrée pour le marché automobile. Et on se souviendra que dès 2014, le constructeur GM, secondé par l’équipementier Harman, avait révélé son intention de lancer vers la fin 2016 des modèles de voitures équipés de systèmes d’info-divertissement Android !

 

Sur le même sujet