L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Qualcomm investit dans SiFive, le pionnier des cœurs de processeur RISC-V

Qualcomm investit dans SiFive, le pionnier des cœurs de processeur RISC-V

Publié le 10 juin 2019 à 11:34 par Pierrick Arlot        Conjoncture SiFive

SiFive

Fondé par les créateurs de l’architecture de processeur open source RISC-V à l’université de Californie à Berkeley et spécialiste des cœurs d’IP RISC-V, l’américain SiFive vient de lever 65,4 millions de dollars lors d’un nouveau tour de table qui porte à 125 millions de dollars le montant total des fonds injectés dans la jeune entreprise depuis sa création. Si certains des investisseurs déjà présents au capital de SiFive ont remis la main au portefeuille (Sutter Hill Ventures, Chengwei Capital, Spark Capital, Osage University Parners, Huami avaient participé à la levée de 50,6 M$ d’avril 2018), un nouvel entrant – et non des moindres – fait son apparition avec Qualcomm Ventures, le fonds de capital-risque du géant américain Qualcomm.

« Qualcomm Ventures investit dans des entreprises technologiques innovantes qui ont les capacités de transformer l’industrie, indique Quinn Li, senior vice-président de Qualcomm Technologies et responsable mondial de Qualcomm Ventures. SiFive s’est hissé au rang de leader sur le marché RISC-V en apportant des contributions significatives à l’industrie des semi-conducteurs dans son ensemble avec sa méthodologie de conception unique. Notre investissement dans SiFive vise à apporter le potentiel de l’architecture open source RISC-V au marché du sans fil et de la mobilité. » Le nom de Qualcomm est dans la liste toujours plus longue des sociétés de semi-conducteurs impliquées d’une manière ou d’une autre dans l’écosystème RISC-V comme Cortus, Microchip, Micron, Nvidia, NXP, Rambus, Silicon Labs ou Western Digital, membres Platine de la fondation RISC-V, tout comme Qualcomm d’ailleurs.

La dernière levée de fonds en date de SiFive doit contribuer à accélérer encore un peu plus l’expansion géographique et les développements technologiques de l’entreprise californienne. Au cours des dix-huit derniers mois, les effectifs de la start-up sont passés d’une quarantaine d’employés réunis dans un même local, à plus de 400 répartis entre les Etats-Unis, l’Inde, la Chine, la Corée du Sud et Taiwan. SiFive se considère comme idéalement positionné pour tirer avantage de la tendance qui veut que les équipementiers recherchent de plus en plus des circuits électroniques personnalisés pour répondre aux besoins en performances de calcul en périphérie de réseau (edge), celles-ci allant de pair avec des processeurs d’application spécifiques.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’architecture de processeur RISC-V : Embedded-RISCV https://www.linkedin.com/showcase/embedded-riscv/

 

Sur le même sujet