L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Qualcomm embarque le Snapdragon sur une carte de développement compatible 96Boards

Qualcomm embarque le Snapdragon sur une carte de développement compatible 96Boards

Publié le 13 mars 2015 à 10:14 par Pierrick Arlot        Sous-système Qualcomm

DragonBoard 410c

Qualcomm Technologies rejoint les rangs des quelques sociétés à proposer des cartes de développement à architecture ARM compatibles avec les toutes récentes spécifications 96Boards promulguée par l’alliance Linaro. Des spécifications « ouvertes » censées ouvrir la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles, basées sur des SoC à architecture Cortex-A 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité.

De la taille d’une carte de crédit, la DragonBoard 410c, qui sera disponible auprès des distributeurs dans le courant de l’été, repose sur le processeur à haute performance Snapdragon 410. Architecturé autour de 4 cœurs 64 bits ARM Cortex-A53 cadencés à 1,2 GHz, d’une unité graphique Adreno 306, d’un DSP Hexagon V50 et d’un coprocesseur vidéo H.264 AVC, ce circuit SoC intègre également la connectivité LTE, USB, Bluetooth 4.0 et Wi-Fi 802.11n ainsi que la géolocalisation GPS. La carte dispose de connecteurs d’entrées/sorties HDMI Type-A, USB 2.0 Micro-B et USB 2.0 Type-A, d’un emplacement MicroSD, d’un connecteur d’extension bas débit (UART, SPI, I2S, I2C x2, GPIO x12, alimentation) et d’un connecteur d’extension haut débit (4L-Mipi DSI, USB, I2C x2, 2L+4L-Mipi CSI). La compatibilité Arduino peut être assurée via une carte mezzanine.

Compatible avec la spécification 96Boards Consumer Edition, la carte de développement DragonBoard 410c intéressera les développeurs de robots, de décodeurs TV, de dispositifs portés sur soi, de terminaux médicaux, de systèmes de contrôle industriels, d’équipements de signalisation numérique, de distributeurs automatiques…

Sur le même sujet