L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Avec 96Boards, les cartes de développement à base de processeur ARM Cortex-A ont leur standard ouvert

Avec 96Boards, les cartes de développement à base de processeur ARM Cortex-A ont leur standard ouvert

Publié le 13 février 2015 à 14:26 par Pierrick Arlot        Architecture Arm

Logo 96Boards

[ARTICLE MIS A JOUR LE 13/02/2015] Focalisé sur le développement de logiciels open source pour l’architecture ARM, l’organisme Linaro a lancé sous le nom de 96Boards un ensemble de spécifications matérielles « ouvertes » qui ouvrent la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles, basées sur des SoC à architecture Cortex-A 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité.

Gérées par un comité mis en place à cet effet, le Linaro Community Boards Group (LCG), les spécifications définissent un jeu minimal de fonctionnalités (USB, SD, HDMI, etc.) et des bus d’extension standardisés pour entrées/sorties, afficheurs et caméras afin que se développe un écosystème de modules périphériques potentiellement utilisables sur n’importe quelle carte 96Boards. Parallèlement, l’organisme Linaro a mis en ligne un site dédié (www.96Boards.org) où seront proposés des logiciels à télécharger, des mises à jour, des informations sur des produits compatibles avec la spécification 96Boards ainsi qu’un forum où développeurs, concepteurs indépendants et équipementiers pourront échanger.

Selon l’association industrielle, les spécifications pour cartes de développement ARMv7-A et ARMv8-A visent à couvrir de nombreux marchés, de la téléphonie mobile aux serveurs en passant par l’embarqué, la maison numérique et les réseaux. La première d’entre elles (Consumer Edition) est déjà disponible sur le site www.96boards.com, la seconde (Enterprise Edition) le sera au cours du second trimestre. Avant le lancement officiel des premières cartes compatibles 96Boards, l’organisme Linaro collaborera avec des fabricants et des fournisseurs de circuits pour mettre au point le logiciel de base et vérifier la stabilité de la plate-forme (au travers notamment de tests d’intégration). Ce logiciel de base contiendra des plates-formes Debian et Android bâties sur un noyau mainline récent.

L’annonce de l’initiative 96Boards a été saluée par AMD, ARM, Arrow Electronics, Avnet Electronics ainsi que par le chinois Actions Technology qui vient de rejoindre l’organisme Linaro en tant que membre fondateur du comité LCG. Ce dernier compte lancer au cours du second trimestre une carte de développement compatible 96Boards basée sur son SoC Falcon S900, un circuit articulé autour de quatre cœurs ARM Cortex-A53 et d’une unité graphique Rogue G6230 d’Imagination Technologies. De son côté, Marvell, qui est aussi un membre fondateur du Linaro Community Boards Group, a indiqué vouloir commercialiser dans les prochaines semaines une carte 96Boards architecturée autour de son SoC 64 bits Armada Mobile PXA1928 à quatre coeurs Cortex-A53 et modem LTE intégré.

A noter que la première carte certifiée selon la spécification 96Boards Consumer Edition est un modèle de la taille d’une carte de crédit et dénommé HiKey (photo ci-dessous). Disponible auprès des distributeurs Arrow et Avnet, elle repose sur un SoC Cortex-A53 octocœur de HiSilicon cadencé à 1,2 GHz et embarquant également une unité graphique ARM Mali 450-MP4.
 

Sur le même sujet