L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Plus vite, plus loin, plus robuste : la spécification Bluetooth 5 a été définitivement adoptée

Plus vite, plus loin, plus robuste : la spécification Bluetooth 5 a été définitivement adoptée

Publié le 08 décembre 2016 à 11:35 par Pierrick Arlot        Communication

Bluetooth 5

Le groupement Bluetooth SIG, qui développe et promeut la célèbre technologie de communication radio courte portée, a officiellement adopté la spécification Bluetooth 5. A la clé de cette version censée améliorer les fonctionnalités Bluetooth dans le domaine de l’Internet des objets : un doublement du débit par rapport à la mouture 4.2 (à 2 Mbit/s), un quadruplement de la portée et une augmentation de 800% des capacités de diffusion de messages pour coller à la multiplication de services dits « sans connexion » dans les entreprises, les centres commerciaux, les entrepôts, les aéroports, les usines, les villes intelligentes, etc. L’interopérabilité et la coexistence avec d’autres procédés de communication sans fil devraient être également améliorées, indique le Bluetooth SIG.

Dans ces conditions, Bluetooth 5 devrait assurer des connexions plus robustes dans le domaine de la maison connectée (avec une couverture garantie sur la totalité d’un lieu d’habitation) et en extérieur (pour les applications d’infrastructure), mais également satisfaire les besoins exprimés par certaines applications critiques qui exigent une plus grande réactivité et des temps de latence toujours plus courts. L’augmentation des capacités de diffusion de messages, quant à elle, devrait satisfaire les services en général basés sur des parcs de balises et sur l’émission vers les utilisateurs d’informations ou d’instructions de navigation géolocalisées. Selon le Bluetooth SIG, cette aptitude va redéfinir la façon dans les produits Bluetooth transmettent des informations, jusqu’ici essentiellement basée sur un modèle d’appairage entre une application et un objet. Dans la pratique, il sera donc moins nécessaire avec Bluetooth 5 de télécharger une application ou de connecter une application à un objet.

Selon ABI Research, les évolutions techniques apportées par la spécification Bluetooth 5 vont doper les ventes de circuits Bluetooth à raison d’environ 500 millions d’unités supplémentaires par an en moyenne d’ici à 2021. Année où plus de cinq milliards de circuits Bluetooth pourraient être vendus alors que la base installée d’équipements connectés à Internet pourrait atteindre les 48 milliards d’unités (dont pratiquement un tiers via Bluetooth).

A noter que plusieurs fournisseurs de semi-conducteurs et/ou de blocs d’IP ont d’ores et déjà annoncé le support du Bluetooth 5 comme Nordic Semiconductor avec le SoC nRF52840, tout juste dévoilé, ou Ceva. Le bloc d’IP RivieraWaves Bluetooth 5 de ce dernier, qui intègre un contrôleur bande de base matériel, un modem numérique et une pile protocolaire, est d’ores et déjà disponible. On se souviendra que RivieraWaves est le nom d’une société française acquise par Ceva en 2014.

Enfin on notera que la publication de la spécification Bluetooth Mesh a été repoussée en 2017.

Sur le même sujet