L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Orange lance trois nouvelles expérimentations pour tester différents cas d’usage de la 5G

Orange lance trois nouvelles expérimentations pour tester différents cas d’usage de la 5G

Publié le 07 février 2018 à 16:17 par Pierrick Arlot        Communication

5G Orange

La 5G se profile à l’horizon 2019-2020 et tous les grands opérateurs mobiles s’aiguisent déjà les dents pour ne pas rater ce tournant décisif. C’est notamment le cas d’Orange qui a pris la décision de mener de nouvelles expérimentations d'envergure en Europe en coopération avec ses partenaires technologiques.  Comme la stratégie du groupe télécoms français en matière de 5G s’articule autour de trois axes (le très haut débit mobile amélioré, l'accès fixe très haut débit et les nouvelles applications pour accompagner la transformation numérique des entreprises), Orange compte mettre en place des expérimentations en lien avec ces trois axes pour préparer d’ici à 2020 l’arrivée de la 5G pour ses clients grand public et entreprises.

La première concerne la voiture autonome, l'une des applications les plus emblématiques de la 5G. A ce titre, Orange a été choisi par l'Utac Ceram, spécialiste des essais et de l'homologation des véhicules (notamment autonomes), comme partenaire connectivité 4G/5G. Dans ce cadre, l’opérateur fournira une couverture à haut débit en technologie 4G+ sur l’ensemble du site de Linas-Montlhéry (Ile-de-France). De plus, avec Ericsson, Orange déploiera une infrastructure mobile expérimentale permettant de tester les fonctionnalités 5G nécessaires aux véhicules autonomes, avec une mise en service prévue à l’automne 2018. On se souviendra qu’Orange fait aussi partie de l’initiative « Towards 5G », tout comme Ericsson, PSA et Qualcomm, qui vise à tirer parti de l’évolution technologique de la 4G vers la 5G afin de répondre aux besoins du véhicule connecté pour une conduite plus sûre et de nouveaux services embarqués (lire nos articles ici et ici).

Parallèlement, grâce aux équipements 5G d'Ericsson, Orange compte lancer entre mi-2018 et mi-2019, et ce pour la première fois en France, une expérimentation technique de haut débit mobile 5G de bout en bout sur les villes de Lille et Douai, une fois que l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms dans l’Hexagone, aura donné les autorisations nécessaires. Pour rappel, Lille et Douai sont au nombre des villes où, dans la bande 3400-3800 MHz, des fréquences sont déjà disponibles pour des pilotes 5G (lire notre article ici).

Orange compte aussi expérimenter la 5G dans le domaine de l’accès Internet fixe à très haut débit. Là où la fibre n’est pas encore déployée jusqu’aux foyers, une solution par la 5G pourra constituer un complément intéressant dans les zones suburbaines de certains pays, estime en effet l’opérateur qui indique que cette technologie s’adressera également aux entreprises. Elle leur permettra de disposer d’une solution facilement activable en cas d’indisponibilité du réseau principal ou pour des besoins temporaires tels que la gestion d’un chantier. Afin d'évaluer la maturité de cette technologie et la perception des clients concernés, Orange réalisera au second semestre 2018 une expérimentation grandeur nature en Roumanie avec Samsung et Cisco.

A noter qu'Orange s’est engagé dans un partenariat avec les sociétés Nokia et Kathrein pour la conception d’une antenne intelligente qui gère la connectivité 4G/5G. Ce type d’antenne, aujourd’hui encore au stade de prototype, présenterait l’intérêt d’être suffisamment compact pour être installée sur les sites mobiles existants. A suivre donc !

Sur le même sujet