L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Objets connectés : Netatmo réalise la plus grosse levée de fonds de 2015 et accueille Legrand dans son capital

Objets connectés : Netatmo réalise la plus grosse levée de fonds de 2015 et accueille Legrand dans son capital

Publié le 06 novembre 2015 à 11:11 par Pierrick Arlot        Conjoncture Netatmo

Caméra Netatmo

30 millions d’euros ! Telle est la somme record que la société française Netatmo, start-up créée en 2011 et focalisée sur le marché des objets connectés grand public (station météo, thermostat, caméra intelligente avec reconnaissance faciale…) vient de réussir à lever auprès du groupe Legrand, spécialiste bien connu des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, et des investisseurs historiques de la société : Iris Capital, le fonds Ambition numérique, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, et Pascal Cagni, président et fondateur de C4 Ventures. Ces trois investisseurs avaient déjà pris part au tour de table de 4,5 millions d’euros réalisé par Netatmo en 2013.

Frédéric Potter et les autres fondateurs de la start-up restent toutefois majoritaires dans le capital de la jeune entreprise suite à cette levée de fonds de 30 M€ qui a pour objectifs de financer la croissance de la société et de lui permettre de poursuivre ses innovations dans l’univers de la maison connectée.

La participation de Legrand dans Netatmo s’inscrit dans la stratégie du groupe français qui cherche, à travers le programme Eliot dévoilé au début de l’été 2015, à accélérer le déploiement de l’Internet des objets (IoT) au sein de son offre. Convaincu que l’IoT ouvre une nouvelle ère pour les bâtiments intelligents, Legrand veut multiplier par deux le nombre de ses familles de produits connectés et s’assurer une progression annuelle moyenne des ventes à deux chiffres avec ces mêmes produits d’ici à la fin de la décennie.

« Nous allons apporter à Netatmo, acteur français de référence des objets connectés pour la maison, les ressources lui permettant de poursuivre sa forte croissance, a précisé Gilles Schnepp, président-directeur général de Legrand. Ce rapprochement facilitera d’éventuelles collaborations entre les deux marques afin de développer des produits connectés et interopérables d’infrastructure électrique et numérique du bâtiment à destination des professionnels et du grand public. »

Sur le même sujet