L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > MediaTek se lance sur le marché des circuits intégrés radio de type SoC compatibles NB-IoT

MediaTek se lance sur le marché des circuits intégrés radio de type SoC compatibles NB-IoT

Publié le 30 juin 2017 à 10:54 par Pierrick Arlot        Composant  MediaTek

MediaTek NB-IoT

Sous la référence MT2625, la société de semi-conducteurs taïwanaise MediaTek a dévoilé son premier circuit intégré radio de type SoC compatible avec le standard NB-IoT (LTE Cat-NB1), un standard intégré en 2016 dans la Release 13 des spécifications 3GPP et adapté aux contraintes des réseaux de communication longue portée et basse consommation (LPWA) pour objets connectés.

Bâti sur un cœur de microcontrôleur ARM Cortex-M4 avec unité de calcul en virgule flottante cadencé à 104 MHz, le SoC MT2625 intègre un frontal RF, un DSP modem, le sous-système bande de base et une unité de gestion de l’alimentation. Doté de 4 Mo de RAM pseudostatique (PSRAM), de 4 Mo de mémoire flash NOR et d’interfaces I2C, I2S, PWM, SDIO et UART, il est aussi présenté par son concepteur comme compatible avec les évolutions du NB-IOT (Cat-M2) prévues dans la Release 14 des spécifications 3GPP attendue cette année.

Parallèlement MediaTek a annoncé une collaboration avec l’opérateur China Mobile afin de mettre sur le marché un module NB-IoT de seulement 16 x 18 mm, un record selon les deux partenaires. Ce module embarquera la carte eSIM de China Mobile et sera pris en charge par la plate-forme IoT ouverte OneNET de l’opérateur.

Selon la société d’analyses Gartner, la Chine est en passe de devenir l’un des principaux marchés LPWA, avec 486 millions de connexions en 2025 sur les 3,1 milliards estimées dans le monde cette année-là. China Mobile a déjà lancé des réseaux NB-IoT dans plusieurs villes clés comme Yingtan, et China Unicom a déployé des réseaux NB-IoT à Shanghai, ainsi que dans les principales zones urbaines de Canton, Shenzhen et Fuzhou, avec des applications comme le stationnement intelligent, la détection d’incendies et le comptage intelligent. China Telecom a également annoncé le déploiement d’un réseau NB-IoT national. On rappellera qu’en Europe, Vodafone a commencé le déploiement du NB-IoT en Espagne et aux Pays-Bas, tandis que Deutsche Telekom a procédé à des lancements dans plusieurs villes en Allemagne ainsi qu’au niveau national aux Pays-Bas.

Sur le même sujet