L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Les capteurs Bluetooth Smart vont communiquer avec le cloud... sans smartphone

Les capteurs Bluetooth Smart vont communiquer avec le cloud... sans smartphone

Publié le 11 février 2016 à 12:37 par Pierrick Arlot        Architecture

Les capteurs Bluetooth Smart vont communiquer avec le cloud... sans smartphone

Jusqu’alors il était entendu que les capteurs Bluetooth Smart étaient plutôt conçus pour se connecter naturellement aux smartphones, tablettes et autres terminaux mobiles. Le groupement d’intérêt spécifique (SIG) Bluetooth voit désormais plus large. L’association industrielle vient de lancer une nouvelle architecture (et le kit de prototypage qui va avec) afin de faciliter le développement rapide de passerelles Internet permettant à n’importe quel capteur Bluetooth d’envoyer ses données directement vers le cloud (et réciproquement).

Il sera donc possible dans ces conditions de superviser et de commander les capteurs Bluetooth fixes de n’importe où dans le monde sans l’intermédiaire d’un terminal mobile. L’extinction des éclairages d’une maison alors que ses occupants sont en vacances ou l’ouverture (et la fermeture) à distance d’une porte pour faire entrer un animal familier ne sont que deux exemples parmi bien d’autres des possibilités offertes par les passerelles Bluetooth.

Selon le Bluetooth SIG, la nouvelle architecture vise à répondre à un besoin immédiat des développeurs qui officient dans le domaine de la maison connectée et qui veulent créer un « hub » pour tous les capteurs disséminés dans un logement d’habitation ou intégrer une fonction passerelle dans des produits existants. C’est donc un coup dur de plus contre la technologie ZigBee qui ne pourra bientôt plus se prévaloir également de l’avantage apportée par ses fonctionnalités maillées, la spécification Bluetooth Mesh devant être publiée courant 2016

Le kit Bluetooth Internet Gateway Smart Starter Kit est d’ores et déjà téléchargeable ici.   

Sur le même sujet