L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Legrand va embarquer le middleware de communication Weave de Nest dans ses produits connectés

Legrand va embarquer le middleware de communication Weave de Nest dans ses produits connectés

Publié le 16 octobre 2015 à 11:23 par Pierrick Arlot        Connectivité Google

Produit Legrand
Spécialiste bien connu des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, Legrand, convaincu que l’Internet des objets ouvre une nouvelle ère pour le smart buildingavait dévoilé le 8 juillet 2015 sous le nom d’Eliot (mot-valise formé par la contraction d’électricité et d’IoT, Internet of Things) un programme dont l’objectif est de multiplier par deux (de 20 à 40 sur plus de 80) le nombre de ses familles de produits connectés et d’assurer au groupe français une progression annuelle moyenne des ventes à deux chiffres avec ces mêmes produits d’ici à la fin de la décennie. Dans ce cadre, Legrand vient d’annoncer officiellement qu’il travaillait avec la société Nest, filiale de Google, en vue d’intégrer le protocole Weave dans ses équipements connectés.
 
Développé par Nest mais désormais accessible aux sociétés tierces, le middleware de communication Weave a été conçu pour fonctionner sur les réseaux Wi-Fi/IPv6 ainsi que sur les infrastructures radio maillées compatibles Thread. Publié l’été dernier, ce dernier protocole, compatible IPv6, est basé sur les couches IEEE 802.15.4 et 6LoWPAN et peut véhiculer différents protocoles applicatifs de plus haut niveau comme ZigBee, HomeKit (Apple), AllJoyn (Qualcomm), Ipso, Echonet et donc… Weave.
 
« Convaincu que l’interopérabilité est une condition essentielle du déploiement de l’Internet des objets dans les bâtiments, Legrand a l’intention de promouvoir des "langages ouverts" capables d’assurer l’intégration et la communication du plus grand nombre de systèmes tierces parties possible », indique un communiqué de presse publié le 14 octobre par la société française qui tient à rappeler qu’elle est aussi un membre de l’alliance AllSeen, promoteur de la technologie AllJoyn (concurrente de Weave dans le domaine de la maison et du bâtiment connectés), et de l’alliance ZigBee.
 
Legrand s’était déclaré intéressé par Weave dès l’annonce par Nest de l’ouverture du middleware à des industriels tiers, au même titre que GE (pour ses solutions d’éclairage), iHome, LIFX, Philips hue, Somfy, WeMo/Belkin ou Yale.  

Sur le même sujet