L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le distributeur Electrocomponents crée OKdo, une structure focalisée sur les calculateurs monocartes et l’IoT

Le distributeur Electrocomponents crée OKdo, une structure focalisée sur les calculateurs monocartes et l’IoT

Publié le 04 avril 2019 à 11:54 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Le distributeur Electrocomponents crée OKdo, une structure focalisée sur les calculateurs monocartes et l’IoT

Bien connu en Europe sous la marque commerciale RS Components, le distributeur Electrocomponents a pris la décision de tout mettre en œuvre pour faciliter le travail des utilisateurs de calculateurs monocartes SBC et de briques matérielles et logicielles IoT, que ceux-ci soient des makers, des entreprises, des concepteurs industriels, des enseignants ou des partenaires revendeurs. Le groupe britannique vient de créer à cet effet OKdo (à prononcer « okay-dou »), une structure mondiale dotée de sa propre entité légale et de ses propres entrepôts avec l’ambition d’offrir un guichet unique réunissant offre matérielle, offre logicielle, soutien au développement et services liés exclusivement à l’usage de SBC et/ou d’objets connectés.

Mis en ligne aujourd’hui 4 avril 2019 dans sept pays différents (dont la France), le site www.okdo.com se double déjà d’une équipe de ventes mondiale chargée d’assister et de conseiller les clients professionnels, équipe qui pourrait compter une quarantaine de personnes d’ici à la fin 2019. De fait, précise Claire Doyle, cofondatrice et vice-présidente ventes et marketing d’OKdo (photo ci-contre), les marchés SBC et IoT exigent une expertise technique et OKdo sera en mesure, au-delà de la vente « pure » de produits, de proposer aux entreprises, start-up et concepteurs industriels des services à valeur ajoutée de prototypage rapide et d’industrialisation. Les makers pourront de leur côté trouver sur le portail de projets OKdo une plate-forme leur permettant d’entrer en communication et de partager des idées.

A noter que la société dispose également d’une plate-forme gratuite de développement IoT dans le nuage, baptisée OKdo IoT Cloud et développée avec le concours d’AT&T, dont la vocation première est de faciliter la visualisation et le partage des données remontées par les objets connectés.

Le portefeuille SBC et IoT d’OKdo, dont la démarche est soutenue par des partenaires comme les écosystèmes Raspberry Pi, Arduino et BeagleBone, les sociétés de semi-conducteurs Arm, Broadcom, Intel et NXP, ou des nouveaux venus comme The Things Industries ou Zerynth, compte d’ores et déjà plusieurs centaines de produits. On y trouve notamment, au-delà des offres Raspberry Pi et Arduino, des cartes embarquées, modules et accessoires périphériques de sociétés comme Adafruit, Digi, Intel, LPRS, Microchip, MikroElektronika, Pycom, RF Solutions, Seeed Studio ou XinaBox.

OKdo ne s’interdit pas toutefois de se retourner vers RS Components ou Allied Electronics (la marque d’Electrocomponents en Amérique du Nord) pour compléter son offre au cas où un utilisateur ne trouverait pas son bonheur dans le catalogue OKdo, comme nous l’a indiqué Richard Curtin, cofondateur et senior vice-président technologies d’OKdo.

 

Sur le même sujet