L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Le CSEM est le premier à certifier une IP RF compatible Bluetooth 5

Le CSEM est le premier à certifier une IP RF compatible Bluetooth 5

Publié le 05 janvier 2017 à 12:53 par Pierrick Arlot        Composant

CSEM

Si l'on en croit le laboratoire de recherche appliquée helvétique, le CSEM (Centre suisse d'électronique et de microtechnique) dispose aujourd’hui du premier bloc d’IP RF pour circuits intégrés qui ait d’ores et déjà été validé comme étant pleinement compatible Bluetooth 5. Le groupement Bluetooth SIG, qui développe et promeut la célèbre technologie de communication radio courte portée, a en effet officiellement adopté en décembre la spécification Bluetooth 5. A la clé de cette version censée améliorer les fonctionnalités Bluetooth dans le domaine de l’Internet des objets : un doublement du débit par rapport à la mouture 4.2 (à 2 Mbit/s), un quadruplement de la portée et une augmentation de 800% des capacités de diffusion de messages pour coller à la multiplication de services dits « sans connexion » dans les entreprises, les centres commerciaux, les entrepôts, les aéroports, les usines, les villes intelligentes, etc.

La validation complète de tous les tests de certification Bluetooth 5 du bloc d’IP RF IcyTRX du CSEM a été rendue possible grâce à une coopération étroite avec le spécialiste du test et de la mesure Rohde & Schwarz qui a d’ores et déjà implémenté les nouvelles fonctionnalités Bluetooth dans sa gamme de testeurs de radiocommunications large bande CMW, explique le laboratoire suisse.

Selon le CSEM, l’IP IcyRTX est reconnu comme le leader des IP RF Bluetooth Low Energy par le marché avec un nombre de licenciés en constante augmentation, dont à la fois des fabricants de semi-conducteurs de premier rang et des équipementiers spécialisés. On rappellera que Ceva a également annoncé de son côté le bloc d’IP RivieraWaves Bluetooth qui est présenté comme compatible avec la toute dernière version du standard et qui intègre un contrôleur bande de base matériel, un modem numérique et une pile protocolaire.

Sur le même sujet