L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > L’audio vient aux modules radio cellulaires compatibles avec le standard IoT LTE-M

L’audio vient aux modules radio cellulaires compatibles avec le standard IoT LTE-M

Publié le 05 juillet 2017 à 11:36 par Pierrick Arlot        Connectivité Quectel

LTE Cat-M1 VoLTE

A l’occasion du Mobile World Congress Shanghai qui s’est tenu du 28 juin au 1er juillet, Ericsson, China Unicom, Qualcomm et Quectel ont démontré avec succès deux scénarios d’usage IoT mettant en œuvre la technologie VoLTE (Voice over LTE) sur un réseau compatible LTE Cat-M1 (également nommé LTE-M et eMTC). Une première selon les quatre partenaires.

Les deux démonstrations, qui reposaient respectivement sur un panneau d’alarme incendie et un traceur GPS pour situation d’urgence, mettaient toutes les deux en œuvre le module radio cellulaire LTE Cat-M1/Cat-NB1/E-GPRS BG96 de la firme asiatique Quectel, bâti sur le modem IoT LTE MDM9206 de Qualcomm, ainsi qu’une infrastructure réseau compatible IoT et VoLTE d’Ericsson.

Selon Strategy Analytics, la voix a un rôle central à jouer sur les segments de l’Internet des objets industriel, et notamment dans les ateliers où se côtoient automatismes, robotique et mobilité et où les commandes vocales et les fonctions audio avancées ont toute leur importance. A ce titre, la société d’études estime que les applications vocales s’arrogeront jusqu’à 12% des applications IoT industrielles d’ici à 2022. Le secteur grand public est également touché par le phénomène, en particulier sur les créneaux des dispositifs électroniques portés sur soi, des appareils de télésanté, de la maison connectée et du bâtiment intelligent où la voix pourrait jouer un rôle dans 18% des connexions M2M et IoT, assure Strategy Analytics.

Dans le cas particulier du panneau d’alarme incendie, une pression sur le bouton d’urgence lançait la connexion sur le réseau LTE avec l’établissement de deux canaux de communication, l’un pour envoyer les signaux d’alarme incendie et de géolocalisation, l’autre pour l’appel téléphonique selon le procédé VoLTE. Le traceur GPS compatible LTE Cat-M1, quant à lui, a vocation à être utilisé là où les limites des smartphones GSM ou LTE sont atteintes, notamment dans les zones mal couvertes. La meilleure portée et la plus longue autonomie offertes par la technologie LTE-M permettent ici d’envisager l’utilisation de traceurs GPS pour les cas d’urgence, le canal données véhiculant les informations de géolocalisation tandis que le canal VoLTE sert aux échanges d’informations vocales pour la coordination des secours.

Sur le même sujet