L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Lattice étend à ses FPGA MachXO la sécurité et le contrôle système pour applications automobiles

Lattice étend à ses FPGA MachXO la sécurité et le contrôle système pour applications automobiles

Publié le 08 octobre 2020 à 06:06 par François Gauthier        Composant  Lattice

Lattice MachOX Automobile

Lattice Semiconductor a décidé d’élargir vers le monde de l’automobile le champ d’action de ses FPGA à architecture MachXO, avec de nouvelles versions de ses MachXO3D qui mettent à disposition des concepteurs un contrôle sécurisé grâce à une racine de confiance matérielle (Root of Trust). La société américaine lance aussi de nouvelles moutures de ses FPGA MachXO3LF calibrées pour le déploiement d'applications robustes de contrôle système dans l'automobile. Tous ces circuits sont aptes  à fonctionner dans la gamme de température comprise entre -40°C et +125°C.

La famille de FPGA MachXO3D dérive des circuits programmables MachXO3LF en y ajoutant un moteur de sécurité matériel qui contribue à protéger un système embarqué contre des tentatives non autorisées d'accéder à son firmware (voir pour plus de détails nos articles ici et ici). Ces circuits programmables ciblent les applications de contrôle, de pontage et d'extension d'entrées/sorties qui doivent fonctionner de manière fiable dans des environnements difficiles, y compris au sein de systèmes avancés d'assistance à la conduite (ADAS), d’infodivertissement, de commande moteur, etc.

« L'architecture MachXO est fortement exploitée actuellement sur le marché des serveurs pour applications de contrôle et de sécurité, déclare Jay Aggarwal, directeur marketing des produits silicium chez Lattice. Désormais, nous avons étendu cet écosystème matériel pour apporter un contrôle système sécurisé à faible consommation d'énergie et à petit facteur de forme aux applications automobiles et durcies qui intègrent davantage de systèmes architecturés sur des processeurs et fondés sur une logique de serveur embarqué. »

Les fonctionnalités des FPGA MachXO3D s’appuient sur une mémoire flash intégrée qui sécurise les bitstreams et les données utilisateur contre les attaques malveillantes via le mode OTP (One Time Password) et la protection par mot de passe. Le circuit est conçu pour activer des principes de sécurité conformes aux directives NIST SP-800-193 Platform Firmware Resilience (PFR) pour la protection et la récupération d’un micrologiciel contre des accès non autorisés. La mémoire flash permet en outre de stocker des images logicielles doubles sur la puce avec démarrage instantané, programmation fail-safe et mises à jour sécurisées sur le terrain.

Ces FPGA MachXO3LF et MachXO3D qui fonctionnent en gamme de température étendue (-40°C à +125°C) sont pris en charge par la suite logicielle Lattice Diamond, un environnement graphique de conception et de vérification de FPGA qui s’appuie sur des outils optimisés pour les FPGA basse consommation de la société.

Sur le même sujet