L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > La puissance du cœur Cortex-A72 arrive sur les cartes de développement compatibles 96Boards

La puissance du cœur Cortex-A72 arrive sur les cartes de développement compatibles 96Boards

Publié le 29 juin 2016 à 11:36 par Pierrick Arlot        Sous-système MediaTek

MediaTek Helio X20

Très présent sur le marché de la téléphonie mobile, le fabricant de semi-conducteurs MediaTek n’en a pas moins des velléités de s’imposer aussi dans le domaine des objets connectés, tant sur le segment des dispositifs portés sur soi que sur celui des équipements Android haut de gamme. Le Taïwanais vient à cet effet de lancer une carte de développement conçue avec le concours de la société d’ingénierie logicielle chinoise ArcherMind Technology et bâtie autour de son circuit intégré de type SoC à dix cœurs Helio X20.

La réalisation de MediaTek est compatible avec les spécifications 96Boards Consumer Edition de l’organisme Linaro, éditées pour ouvrir la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles, basées sur des SoC à architecture Cortex-A 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité. De fait, le circuit Helio X20 est bâti autour de deux cœurs ARM Cortex-A72 (2,3 GHz), quatre Cortex-A53 (2 GHz) et quatre autres Cortex-A53 (1,4 GHz), auxquels sont adjoints une unité graphique ARM Mali T-880 MP4 780 MHz, un modem LTE et la connectivité Wi-Fi 802.11ac.

Avec la carte de développement Helio X20, MediaTek cible les marchés de la réalité virtuelle, des systèmes évolués d’assistance à la conduite automobile (ADAS), des terminaux de points de vente, de la signalisation numérique, des distributeurs automatiques, etc. « L’architecture du SoC Helio X20 élève considérablement le niveau de performances atteint jusqu’ici par les cartes compatibles 96Boards CE », indique David Rusling, directeur technique de l’organisme Linaro. Pour rappel, quatre cartes de développement dûment certifiées 96Boards CE sont actuellement disponibles : la DragonBoard 410c de Qualcomm (à base du Snapdragon 410c à quatre cœurs Cortex-A53), la HiKey Board proposée dans deux versions différentes par CircuitCo et LeMaker (à base du SoC HiSilicon Kirin 620 à huit cœurs Cortex-A53) et la Bubblegum-96 conçue par UCRobotics (à base du SoC Actions s900 à quatre cœurs Cortex-A53).

La structure dite à « triple cluster » du circuit Helio X20 vise à permettre un traitement plus efficace de différentes charges de travail. Des tâches simples peuvent ainsi être déléguées à une grappe de cœurs tandis que d’autres tâches, plus complexes et plus exigeantes en ressources de calcul, peuvent être dirigées vers les deux autres grappes pour une plus grande granularité dans l’augmentation de la puissance de traitement et une autonomie allongée, précise MediaTek.

 

Sur le même sujet