L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Dispositifs portés sur soi : MediaTek propose un circuit SoC calibré pour Android Wear

Dispositifs portés sur soi : MediaTek propose un circuit SoC calibré pour Android Wear

Publié le 14 janvier 2015 à 12:31 par Pierrick Arlot        Composant  MediaTek

Mediatek Soc wearables

Le fabricant taïwanais de semi-conducteurs Mediatek vient d’ajouter une nouvelle pierre à sa stratégie visant à proposer des circuits intégrés de type SoC spécifiquement calibrés pour le marché des dispositifs portés sur soi. Après le circuit d’entrée de gamme Aster MT2502A, lancé en 2014 et basé sur un cœur 32 bits ARM7EJ-S (lire notre article Les dispositifs portés sur soi ont besoin de circuits intégrés SoC qui leur sont dédiés !), la firme asiatique récidive avec une offre destinée cette fois-ci aux appareils fonctionnant avec l’environnement Android Wear de Google.

Le SoC MT2601 embarque un double cœur ARM Cortex-A7 cadencé à 1,2 GHz ainsi qu’une unité graphique ARM Mali-400 MP et prend en charge les résolutions d’affichage qHD (540 x 960 pixels). Il peut s’interfacer avec des capteurs externes ainsi qu’avec le circuit connectivité sans fil MT6630 pour liaisons Bluetooth, le tout en occupant une superficie de moins de 4,8 cm2. Des dimensions qui, selon Mediatek, répondent aux exigences de conception d’un large éventail de dispositifs électroniques portés sur soi et conçus pour les secteurs du sport, de la remise en forme, de la géolocalisation, etc. Gravé en technologie Cmos 28 nm et déjà en phase de production, le MT2601 exigerait, toujours selon le Taïwanais, 41,5% de composants externes en moins que d’autres solutions concurrentes disponibles sur le marché des wearables (on pensera notamment au Snapdragon 400 de Qualcomm, pas forcément adapté au départ au marché des dispositifs portés sur soi) pour une consommation plus faible.

Sur le même sujet