L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > La puce-système Bluetooth 5 d’ON prend en charge le Bluetooth Mesh et se glisse sur une clé USB

La puce-système Bluetooth 5 d’ON prend en charge le Bluetooth Mesh et se glisse sur une clé USB

Publié le 05 novembre 2018 à 10:37 par Pierrick Arlot        Composant  ON Semiconductor

ON Semi RSL10

La société ON Semiconductor a étendu les capacités de sa famille de puces-systèmes SoC Bluetooth 5 RSL10, lancée en 2017, avec la prise en charge du standard Bluetooth Mesh. Cette spécification, publiée en 2017, vise à permettre à tout équipement compatible de communiquer avec n’importe quel autre de ses compères sur un réseau, chacun pouvant éventuellement servir de relais vers d’autres objets qui seraient hors de portée d’un smartphone, d’une tablette, d’un hub ou d’une passerelle. Bluetooth Mesh a ouvert le marché des équipements Bluetooth prenant en charge la fonction de maillage réseau sur des marchés comme la ville et le bâtiment intelligents, ainsi que la maison et l’usine connectées.

La disponibilité de la version RSL10 Mesh chez ON se conjugue avec les caractéristiques intrinsèques de très basse consommation record du SoC Bluetooth 5 de l’Américain. Celui-ci affiche en effet des consommations de 62,5 nW en mode sommeil profond et de 7 mW crête en réception. Selon ON, l’éco-efficacité de la puce RSL10 a récemment été validée par le banc d’essai ULPMark du consortium EEMBC en devenant le premier composant à franchir la barre des 1 000 points ULP, en obtenant des scores CP (Core Profile) plus de deux fois plus élevés que ceux du précédent leader du marché. 

Parallèlement, la société américaine a lancé un dongle USB équipé du SoC RSL10 qui, associé aux outils logiciels BLE Explorer, a vocation à faciliter le prototypage et le test de périphériques Bluetooth Low Energy pour des connexions maillées et nœud à nœud. La clé USB RSL10 permet notamment aux développeurs de scanner, de se connecter et d'interagir sans fil avec leurs prototypes, tout en surveillant et en enregistrant le comportement de ces derniers. 

On rappellera qu’ON Semiconductor a dévoilé il y a quelques semaines un module SiP (System-in-Package) prêt à l’emploi de seulement 6 x 8 x 1,46 mm. Ce boîtier-système, qui prend en charge les profils radio Bluetooth Low Energy et donc désormais le Bluetooth Mesh, associe une antenne intégrée, un SoC radio RSL10 et tous les composants passifs requis au sein d’une solution complète particulièrement compacte.

Sur le même sujet