L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Kontron met ses cartes mères industrielles à l’heure des Core et Xeon de 7e génération d’Intel

Kontron met ses cartes mères industrielles à l’heure des Core et Xeon de 7e génération d’Intel

Publié le 14 mars 2017 à 07:22 par Pierrick Arlot        Sous-système Kontron

Kontron

[EMBEDDED WORLD 2017] Alors que Kontron a déjà porté les nouveaux Celeron, Core et Xeon à architecture x86 Kaby Lake (dévoilés par Intel en janvier) sur des modèles de modules COM Express, le fabricant allemand a également converti plusieurs cartes mères industrielles aux « bienfaits » des processeurs de 7e génération du géant de semi-conducteurs. Trois nouveaux modèles viennent ainsi étoffer le catalogue de Kontron, deux au format Mini-ITX (mITX-KBL-H et mITX-KBL-S) et une au format Flex-ATX (FlexATX-KBL-S), tous basés sur des versions Kaby Lake quadricœurs.

On rappellera que les Kaby Lake sont gravés dans une technologie 14 nm comme la génération précédente Skylake. Le processus a été toutefois affiné (14nm+), permettant une montée en fréquence d’horloge et des performances plus élevées. Le tout à enveloppes thermiques (TDP) constantes, celles-ci s’étageant, selon les modèles, entre 4,5 W et 91 W. Les Kaby Lake se distinguent toutefois de leurs aînés par une nouvelle architecture graphique avec des caractéristiques améliorées en termes de graphisme 3D et de lecture vidéo 4K avec en particulier la prise en compte du codage sur 10 bits pour les standards HEVC et VP9 permettant une plus grande dynamique dans le traitement des flux HDR (High Dynamic Range). Les processeurs de nouvelle génération prennent également en charge de manière native la mémoire flash ultrarapide Intel Optane basée sur la technologie 3D Xpoint élaborée conjointement avec Micron.

Les modèles mITX-KBL-S et FlexATX-KBL-S embarquent des processeurs de classe « desktop » associés au jeu de circuits premium C236 pour répondre aux besoins de performances d’applications professionnelles dans les secteurs des terminaux de points de vente ou de points d’information, des équipements médicaux, des automatismes industriels, voire de la signalisation numérique. Le modèle mITX-KBL-H, quant à lui, s’appuie sur des CPU de classe « mobile » optimisés au niveau thermique et couplés au jeu de circuits CM238, une configuration qui répond mieux aux contraintes de systèmes compacts qui doivent générer peu de chaleur.

Disponibles toutes trois dans des versions à refroidissement passif ou actif, les dernières-nées des cartes mères industrielles de Kontron sont toutes équipées d’un module TPM 2.0 pour la protection des applications utilisateur contre la copie, le vol de propriété intellectuelle, la rétro-ingénierie et la contrefaçon.

 

 

Sur le même sujet