L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Iridium et AWS vont offrir en 2019 un service de connexion par satellite pour l’Internet des objets

Iridium et AWS vont offrir en 2019 un service de connexion par satellite pour l’Internet des objets

Publié le 01 octobre 2018 à 11:06 par Pierrick Arlot        Connectivité Amazon

Iridium AWS

Les projets de services de connectivité satellitaire pour l’Internet des objets se ramassent à la pelle ces derniers temps. Après le français Kinéis qui souhaite proposer à l’horizon 2021 une connectivité IoT universelle à partir d’une nouvelle constellation constituée de 20 nanosatellites, c’est au tour de la société Iridium Communications, forte déjà de ses 65 satellites déjà placés en orbite basse (auxquels vont se joindre dix autres d’ici à la fin de l’année), de révéler ses ambitions dans ce domaine.

Iridium collabore en effet avec Amazon Web Services (AWS) sur le projet CloudConnect qui se veut une solution satellitaire bâtie sur le cloud et focalisée sur les applications IoT. Iridium CloudConnect, qui devrait être lancé courant 2019, s’appuiera sur la constellation Iridium Next et combinera les services Iridium IoT avec la plate-forme AWS IoT avec l’objectif d’étendre l’éventail de services AWS aux 80% de la surface terrestre non couverts par un réseau de radiocommunication cellulaire.

Dès lors, les clients Iridium pourront tirer bénéfice de la plate-forme AWS IoT tandis que les clients AWS actuels disposeront d’un moyen économique d’étendre leur empreinte géographique IoT à l’ensemble du globe, indique la société Iridium. Caractéristique présentée comme une première dans l‘industrie du satellite, AWS IoT mettra en place un processus simplifié afin que les entreprises rejoignent la couverture satellitaire d’Iridium.

La société Iridium Communications assure que le nombre d’abonnés IoT à sa constellation a progressé d’environ 19% par an en moyenne sur les trois dernières années avec 630 000 « objets » actifs au 30 juin 2018. Suite à l’accord signé avec AWS, chaque partenaire Iridium existant pourra adopter rapidement les services AWS grâce à la traduction automatique des protocoles propriétaires du réseau Iridium en protocoles IoT standard pris en charge par la plate-forme AWS IoT, souligne encore la société.

« Iridium CloudConnect va complètement changer la donne dans la manière dont une solution IoT cellulaire peut être déployée, indique Matt Hesch, le CEO d’Iridum. Les clients AWS actuels pourront conserver tout ce qui existe en back-end tout en ayant l’opportunité d’étendre rapidement la couverture de leurs solutions. C’est une disruption majeure pour l’IoT satellitaire avec à la clé une baisse des coûts, un abaissement des temps de mise sur le marché et une réduction des risques. »  

Sur le même sujet