L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > IoT, 5G, conduite autonome : NI explore les tendances technologiques pour 2019 et leur impact sur le test

IoT, 5G, conduite autonome : NI explore les tendances technologiques pour 2019 et leur impact sur le test

Publié le 07 novembre 2018 à 11:44 par François Gauthier        Test & Validation National Instruments

NI Trend watch 2019

Traditionnel exercice d’analyse annuel des grandes tendances qui traversent le monde de l’industrie, le rapport NI Trend Watch 2019 écrit par National Instruments détaille les voies technologiques en plein déploiement et les enjeux qui en découlent pour le domaine du test et de la mesure.Avec cette année un focus sur trois domaines, le déploiement commercial en cours de la 5G, l’arrivée imminente du marché de masse des voitures autonomes et l'Internet des objets.

Pour la 5G, National Instruments, très impliqué sur ce domaine d’activité depuis plusieurs années, note que depuis les débuts du déploiement des technologies de communication cellulaire, les ingénieurs de test ont mis au point par itérations successives un ensemble de techniques de mesure acceptables pour tester ces technologies, que ce soit au niveau des semi-conducteurs RF, des systèmes installés dans les stations de base et des mobiles. Mais la 5G est nettement plus complexe (débits supérieurs à 10 Gbit/s, technologies Mimo multi-utilisateurs…) et les modalités de test optimisées pour les générations précédentes (3G, 4G…) devront être repensées. Notamment en intensifiant l’approche OTA (over-the-air) en lieu et place des méthodes câblées traditionnelles, trop coûteuses. Aujourd’hui, selon NI, l’industrie a besoin de nouvelles méthodes d’essais pour garantir la viabilité et la commercialisation à grande échelle des produits et solutions 5G dans de nombreux secteurs et applications.

En ce qui concerne l’automobile, la grande affaire du moment est l’émergence à court et moyen termes de voitures dotées d’un niveau plus ou moins avancé d’autonomie. Pour National Instruments, la course au ratio coût/nombre de capteurs dans une optique de sécurité générale d’un véhicule va être un fil conducteur, notamment pour la définition des plates-formes de test définies par logiciel, essentielles selon NI pour suivre l'évolution des architectures de processeurs utilisées. A ce niveau, il faut voir les systèmes d'assistance à la conduite (ADAS) comme une convergence de capteurs, de processeurs et de logiciels destinés à améliorer la sécurité et à offrir au final une capacité de conduite autonome. La plupart de ces systèmes utilisent aujourd'hui un seul capteur (radar ou caméra), mais pour atteindre une autonomie de niveau 4 ou 5 l'industrie automobile est confrontée à des défis plus complexes, avec notamment les technologies de fusion de capteurs et l’analyse et la gestion synchronisées - et in-situ - de grosses masses de données.

Pour l’IoT et l’IoT industriel, National Instruments constate que la complexité des applications mises en œuvre (des semi-conducteurs aux sous-systèmes électroniques en passant par les machines intelligentes dans les usines) augmente très fortement. Dans ce cadre, NI plaide pour que les ingénieurs en charge des tests se concentrent sur les cas d'usage ayant le plus de valeur métier, et s’engagent dans un processus d’automatisation des tests. Car le test est une fonction cachée mais essentielle de cette chaîne de produits, et la complexité des périphériques IoT fait mécaniquement augmenter la complexité des tests.

Enfin, National Instruments estime que pour garder le rythme imposé par l’arrivée de ces nouvelles technologies, les équipes en charge des tests devront aborder des processus de développement normalisés au niveau des logiciels. Selon NI, ces processus de développement logiciel itératifs fournissent de meilleurs produits, plus rapidement. Conséquence, les organisations de test doivent impérativement désormais adopter ces approches normalisées de développement logiciel itératif pour rester compétitives.

Le rapport NI Trend Watch 2019 (en anglais sur 20 pages) est accessible en téléchargement gratuit ici. Il sera disponible en français dans les semaines qui viennent.

Sur le même sujet