L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Gigabyte et Socionext créent une carte 96Boards pour passerelles IoT avec 24 cœurs ARM !

Gigabyte et Socionext créent une carte 96Boards pour passerelles IoT avec 24 cœurs ARM !

Publié le 26 septembre 2017 à 10:47 par Pierrick Arlot        Sous-système Socionext

Gigabyte Socionext

Le fabricant de cartes mères Gigabyte, la société de semi-conducteurs Socionext et l’organisme Linaro ont conçu en commun un environnement de développement compatible avec la spécification matérielle ouverte 96Boards et bâti autour du processeur SC2A11 à vingt-quatre cœurs ARM Cortex-A53 de Socionext. Dans le cadre de cette collaboration, c’est Gigabyte qui fournit la carte et Linaro apporte le soutien de la communauté 96Boards.

On rappellera que l’initiative 96Boards édite des spécifications qui ouvrent la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles, bâties sur des puces-systèmes SoC à architecture ARM Cortex-A 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité. L’environnement mis au point par les trois partenaires, dont la disponibilité est prévue pour le mois de décembre 2017, vise à doper l’utilisation de logiciels pour architecture ARM dans une vaste gamme d’applications et notamment dans les passerelles IoT, les pates-formes pour edge computing et les serveurs. Des équipements qui doivent traiter des flux importants de données et où les processeurs ARM peuvent faire jouer leur avantage en termes d’éco-efficacité et de coût, affirme Socionext.

La puce-système SynQuacer SC2A11, annoncée en 2016 par Socionext, intègre en pratique 24 cœurs 64 bits ARM Cortex-A53 cadencés à 1 GHz et s’avère dotée d’une interface mémoire DDR4-2133 Mbit/s 64 bits. Le circuit est également équipé d’interfaces PCI Express Gen2, Gigabit Ethernet (avec moteur d’accélération IPSec), HSSPI, eMMC, UART, I2C et GPIO. Du fait de sa faible empreinte thermique (5 W), le SoC SC2A11A, qui implémente aussi la technologie de sécurité ARM TrustZone, ne nécessite pas de système de refroidissement sophistiqué.

Dans la pratique Gigabyte va intégrer la puce-système de Socionext sur une carte mère microATX compatible avec la spécification 96Boards Entreprise Edition, caractéristique qui permettra aux utilisateurs de tirer profit des logiciels fournis par Linaro et des cartes d’extension 96Boards disponibles auprès de sociétés tierces.

A noter que le SynQuacer SC2A11 peut être utilisé pour du traitement parallèle multiprocesseur, une fois associé à la technologie propriétaire DDT (Direct Data Transaction) de Socionext.  Pour l’heure, la société affirme avoir vérifié le fonctionnement synchronisé de 64 SoC en parallèle.

 

Sur le même sujet