L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Socionext met 24 ARM Cortex-A53 dans un circuit dédié à l’edge computing dans les réseaux IoT

Socionext met 24 ARM Cortex-A53 dans un circuit dédié à l’edge computing dans les réseaux IoT

Publié le 14 novembre 2016 à 11:40 par Pierrick Arlot        Composant  Socionext

Socionext

Issu en 2015 de la combinaison des activités de développement de puces SoC de Fujitsu et de Panasonic, Socionext a développé un circuit intégré à multiples cœurs ARM que la société nippone considère comme parfaitement adapté aux besoins des serveurs de centres de données et des calculateurs placés en bordure de réseaux de l’Internet des objets (edge computing).

Pour rappel, l’edge computing est une architecture informatique pour infrastructures télécoms où la puissance de calcul est répartie dans des nœuds en bordure de réseau. Dès lors, le travail d’analyse des données est distribué au plus près des objets et les informations qui transitent vers le cloud sont prétraitées, enrichies et contextualisées et donc plus facilement manipulables. Avec, à la clé, une réduction des temps de latence et des coûts opérationnels générés par les transmissions sur les liaisons d’accès.

Le SoC SC2A11A de Socionext qui, selon la société, ne nécessite pas de système de refroidissement sophistiqué, intègre en pratique 24 cœurs ARM Cortex-A53 cadencés à 1 GHz sur une puce unique. Doté d’une interface mémoire DDR4-2133 Mbit/s 64 bits, le circuit est également équipé d’interfaces PCI Express Gen2, Gigabit Ethernet (avec moteur d’accélération IPSec), HSSPI, eMMC, UART, I2C et GPIO.

 

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet