L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Géolocalisation des objets connectés : Actility et Abeeway jouent la complémentarité GPS-LoRa

Géolocalisation des objets connectés : Actility et Abeeway jouent la complémentarité GPS-LoRa

Publié le 26 janvier 2017 à 10:16 par Pierrick Arlot        Plate-forme Actility

Actility-Abeeway

Les sociétés françaises Actility, acteur majeur sur le marché des réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWAN), et Abeeway, spécialiste de la géolocalisation, se sont engagées dans un partenariat afin de développer et de commercialiser une solution de localisation flexible sur le marché de l’Internet des objets, solution combinant la précision du GPS et le faible coût des réseaux LPWAN alimentés par la plate-forme ThingPark IoT d’Actility.

Créée en 2014, la start-up grenobloise Abeeway, qui a fait l’objet d’un portrait détaillé par L’Embarqué en octobre 2014, propose des balises GPS de petite taille à très forte autonomie qui communiquent leurs données aux applications de suivi, non au travers de réseaux mobiles, mais via des réseaux LPWAN compatibles avec le protocole LoRaWAN de l’alliance LoRa. « La croissance rapide des réseaux LPWAN publics ouvre une nouvelle ère d’applications LoRa comme le suivi d’actifs et les services de géolocalisation, précise Florian Sforza, cofondateur et PDG d’Abeeway. Notre société a été un précurseur dans le développement de traceurs multimodes pour réseaux LoRa qui permettent d’optimiser de manière dynamique le rapport entre consommation et précision du positionnement. Travailler en étroite collaboration avec Actility et intégrer notre solution au sein de la plate-forme ThingPark garantit un déploiement rapide d’applications de géolocalisation pour les utilisateurs finaux. » ThingPark, rappelons-le, est à la fois une plate-forme de gestion d’une infrastructure réseau LPWAN ainsi qu’une plate-forme de traitement, d’analyse et de sémantisation des données émises par des objets connectés (lire notre article ici).

Le partenariat entre Actility et Abeeway comprend aussi un volet technologique puisque les deux entreprises travaillent sur un procédé AGPS (Assisted GPS) spécialement optimisé pour le protocole LoRaWAN et permettant d'utiliser un nombre inférieur de satellites pour déterminer la position et de réduire la durée d’accrochage des signaux GPS à quelques secondes. Un procédé qui devrait abaisser encore la consommation pour l’acquisition et le traitement des signaux. Enfin, le service de géolocalisation sera disponible directement à travers une API ThingPark unique qui, associée à la capacité bidirectionnelle de la liaison LoRaWAN, permettra aux développeurs de gérer la géolocalisation en fonction des besoins de leur application. Par exemple, dans un scénario de suivi et de prévention des vols, l’application pourra utiliser la localisation pour « confiner » géographiquement un véhicule, déclenchant une alerte uniquement lorsque celui-ci s’écartera de la zone prédéfinie. Dans ce cas, l’application pourra demander des mises à jour régulières de la position GPS afin de pouvoir suivre le véhicule en temps réel pour sa récupération ultérieure.

Selon les deux partenaires, l’association de la localisation réseau LoRa et du GPS est une première étape vers de véritables traceurs Abeeway multimodes qui y ajouteront la détection réseau Wi-Fi et le balisage Bluetooth pour fournir également une géolocalisation indoor. Toutes ces capacités seront alors intégrées et accessibles via une API de localisation unique délivrée via ThingPark X, qui s’avère capable de transmettre les données vers des plates-formes cloud publiques comme IBM Watson, Microsoft Azure et AWS.

Sur le même sujet