L'embarqué > Distribution > Accord > Future Electronics distribue les modules radio et les passerelles IoT de l’américain Rigado

Future Electronics distribue les modules radio et les passerelles IoT de l’américain Rigado

Publié le 22 mai 2017 à 11:18 par Pierrick Arlot        Accord Rigado

Rigado

Le distributeur de composants et sous-systèmes électroniques Future Electronics a signé un accord de distribution de portée mondiale avec la firme américaine Rigado. Basé dans l’Oregon, Rigado propose des solutions IoT intégrées comprenant notamment des modules radio certifiés (essentiellement Bluetooth et Thread), des passerelles IoT configurables et des outils de gestion dans le cloud.

« L’ajout des produits Rigado au sein de notre portefeuille déjà étoffé de modules RF/radio va nous permettre de mieux prendre en charge la famille de microcontrôleurs sans fil de NXP Semiconductors », a commenté Matthew Rotholtz, vice-président marketing de l’activité Future Connectivity Solutions du distributeur canadien. Si un certain nombre de modules radio de Rigado s’appuient sur les SoC Bluetooth de Nordic Semiconductor, la société américaine a en effet récemment lancé un modèle bâti sur le microcontrôleur Kinetis KW41Z de NXP, proposé en volume depuis le second semestre 2016. Tout en assurant l’exécution simultanée des protocoles Bluetooth Low Energy (BLE) 4.2 et Thread/802.15.4, les circuits Kinetis KW41Z à cœur Cortex-M0+ sont équipés de suffisamment de mémoire (jusqu’à 512 Ko de flash et 128 Ko de SRam) pour faire tourner des applications complètes. Le module R41Z de Rigado (qui est aussi disponible auprès de Digi-Key et Arrow), mesure 10,6 x 16,2 mm.

Quant aux passerelles IoT de la société, elles sont architecturées sur un processeur i.MX6 de NXP et disposent de multiples options de connectivité (Wi-Fi, BLE, Thread, ZigBee, Ethernet avec PoE, etc.).

Sur le même sujet