L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > NXP affirme livrer le premier microcontrôleur radio vraiment multiprotocole

NXP affirme livrer le premier microcontrôleur radio vraiment multiprotocole

Publié le 19 octobre 2016 à 12:21 par Pierrick Arlot        Composant  NXP

NXP KW41Z

Sous la référence Kinetis KW41Z, annoncée il y a un an, NXP affirme aujourd’hui disposer à son catalogue de la première famille de microcontrôleurs radio monopuces véritablement multiprotocoles, avec son environnement de développement associé. Tout en assurant l’exécution simultanée des protocoles Bluetooth Low Energy (BLE) 4.2 et Thread/802.15.4, les circuits sont en effet équipés de suffisamment de mémoire (jusqu’à 512 Ko de flash et 128 Ko de SRam) pour faire tourner des applications complètes, assure le fabricant de semi-conducteurs.

« Avec cette famille de microcontrôleurs, il est possible de constituer un réseau maillé associant un grand nombre d’objets grâce à Thread et d’établir grâce à Bluetooth des communications point à point avec un smartphone ou une tablette ; cette approche donne à nos clients un maximum de flexibilité et de simplicité d’utilisation pour le contrôle/commande des lampes à LED et des pompes de leurs aquariums », précise Chris Clough, président de C2 Development, un spécialiste des accessoires pour aquariums.

Selon NXP, plusieurs fabricants de modules certifiés et prêts à l’usage, à l’instar de la société Rigado, travaillent d'ores et déjà à la mise sur le marché de produits embarquant les Kinetis KW41Z, architecturés autour d’un cœur ARM Cortex-M0+. Ceux-ci sont par ailleurs compatibles broche à broche avec les Kinetis KW31Z (uniquement BLE) et KW21Z (uniquement 802.15.4) afin de permettre aux développeurs de répondre à différents cas d’usage avec la même conception.

Sur le même sujet