L'embarqué > Distribution > Accord > Du prototype à la production : Mouser distribue aussi les accélérateurs IoT de RushUp

Du prototype à la production : Mouser distribue aussi les accélérateurs IoT de RushUp

Publié le 08 janvier 2018 à 07:50 par Pierrick Arlot        Accord Mouser

RushUp Kitra520

Dans la foulée de Digi-Key et d’Arrow Electronics, le distributeur de composants, modules et sous-systèmes électroniques Mouser a également signé un accord de distribution avec la société italienne RushUp. Celle-ci propose des cartes d’accélération aux développeurs, aux makers et aux sociétés spécialisées dans les produits aux multiples variantes vendues en quantitées limitées et qui souhaitent directement passer du prototypage à la production en s’appuyant sur les mêmes composants matériels et sur le même firmware.

Dans la pratique, le portefeuille RushUp se décompose en deux familles de produits baptisés Kitra et JAM et architecturés respectivement sur les modules Artik de Samsung et les packs de fonctions STM32 ODE (Open Development Environment) de STMicroelectronics. Au sein de la famille Kitra on trouve notamment la plate-forme Kitra 520 aux dimensions de 40 x 40 mm (photo ci-contre), bâtie autour d’un module Artik 520 (intégrant un SoC à double cœur ARM Cortex-A7, un élément sécurisé et la connectivité Wi-Fi, Bluetooth, BLE et ZigBee) et d’un microcontrôleur STM32F411RE qui gère les périphériques et les capteurs Mems intégrés sur la plate-forme.

La famille de cartes JAM, quant à elle, comprend les modèles Cloud-JAM et Cloud-JAM L4 qui se présentent comme les versions intégrées et prêtes pour la production des packs Nucleo STM32 de STMicroelectronics, composés d’une carte de prototypage Nucleo STM32, d’un module d’extension avec capteurs, d’un module NFC et d’un module Wi-Fi.

Les cartes JAM s’avèrent plug-and-play avec l’environnement de développement et d’extension Nucleo et, partant, les utilisateurs ayant bâti un prototype avec l’environnement STM32 ODE peuvent facilement se lancer sur le marché avec l’accélérateur RushUp ad hoc sans passer par les phases d’industrialisation, de validation et de redéveloppement de firmware et de logiciels. Les cartes Cloud-JAM et Cloud-JAM L4 sont respectivement bâties autour des microcontrôleurs STM32F401RE et STM32L476RG.  

Sur le même sujet