L'embarqué > Distribution > Accord > Arrow accélère le passage du prototype à la production avec les accélérateurs IoT de RushUp

Arrow accélère le passage du prototype à la production avec les accélérateurs IoT de RushUp

Publié le 08 décembre 2017 à 07:46 par Pierrick Arlot        Accord Arrow

RushUp

Le distributeur Arrow Electronics a signé un accord avec la société italienne RushUp pour la distribution de ses « accélérateurs » de produits IoT dans toute la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). L’offre de RushUp s’adresse aux petites et moyennes entreprises, aux développeurs et aux makers qui souhaitent directement passer du prototypage à la production en s’appuyant sur les mêmes composants matériels et sur le même firmware sous-jacents. Cette approche, explique Arrow, vise à effacer les délais, les problèmes de qualification et les barrières économiques auxquels sont confrontées les entreprises qui ciblent des applications à faible volume mais très diversifiées et qui ne peuvent justifier le coût d’une industrialisation et d’une validation ponctuelles pour chaque variante de produit.

Dans la pratique, le portefeuille RushUp se décompose en deux familles de produits baptisés Kitra et JAM et architecturés respectivement sur les processeurs de Samsung et de STMicroelectronics. Au nombre de trois, les produits Kitra s’appuient sur la plate-forme Artik IoT de Samsung et peuvent servir de fondations à une grande variété de terminaux d’extrémité et de passerelles grâce aux diverses options de processeurs à architecture ARM Cortex (le module Samsung Artik 020 repose sur un microcontrôleur Cortex-M4, l’Artik 530 sur un processeur à quadruple cœur Cortex-A9, l’Artik 710 sur un processeur à huit cœurs Cortex-A53). On y trouve aussi un choix d’interfaces filaires et sans fil à l’instar de Wi-Fi, ZigBee, LoRa, Sigfox et Bluetooth, et des capteurs Mems dans un format compact avec prise en charge d’un système d’exploitation et de logiciels de connexion au cloud.

La famille de cartes JAM, quant à elle, comprend les modèles Cloud-JAM et Cloud-JAM L4, qui se présentent comme les versions prêtes à la production des packs Nucleo STM32 de STMicroelectronics, composés d’une carte de prototypage Nucleo STM32, d’un module d’extension avec capteurs, d’un module NFC et d’un module Wi-Fi. Les cartes JAM s’avèrent plug-and-play avec l’environnement de développement et d’extension Nucleo et, partant, les utilisateurs ayant bâti un prototype avec l’environnement STM32 ODE peuvent facilement se lancer sur le marché avec l’accélérateur RushUp ad hoc, assure Arrow.

Sur le même sujet