L'embarqué > Logiciel > Développement > Arrow simplifie l’intégration de la reconnaissance gestuelle et audio dans les objets connectés

Arrow simplifie l’intégration de la reconnaissance gestuelle et audio dans les objets connectés

Publié le 23 mai 2017 à 11:10 par Pierrick Arlot        Développement Arrow

SmartEverything Panther

Le distributeur de composants, modules et systèmes électroniques Arrow Electronics vient d’ajouter à sa famille de cartes de développement IoT SmartEverything le modèle Panther dont la vocation est de simplifier l’ajout de fonctions de reconnaissance (gestuelle, audio, vibratoire) à une conception et de faciliter la connexion de cette dernière au cloud via une liaison Wi-Fi à des fins de surveillance et de contrôle.

Pour rappel, la famille SmartEverything compte déjà le modèle Lion (une carte bardée de capteurs et équipée d’un module de connexion LoRa) et le modèle Fox (une carte similaire à la précédente mais dotée d’un module Sigfox). Compatible comme ses aînées avec le format Arduino, la carte de base SmartEverything Panther est, quant à elle, architecturée autour du microcontrôleur Intel Quark SE C1000 (et de son moteur de pattern matching ou de filtrage par motif), associé à une mémoire flash de 8 Mo de Winbond et un circuit de gestion de l’alimentation de Linear Technology.

On y trouve aussi un module Bluetooth Low Energy de Cypress (pour la configuration d’interface et la mise à jour de firmware) ainsi que la connectivité Wi-Fi (d’origine Microchip) et un circuit d’authentification cryptographique (issu aussi du catalogue Microchip). La carte de base est accompagnée d’un module porteur des fonctions de détection dont un capteur de gestes (Silicon Labs), un capteur de température/humidité/pression (Bosch), un microphone numérique (STMicroelectronics) ainsi qu’un gyroscope et un accéléromètre (Analog Devices).

Côté logiciels, la carte de développement SmartEverything Panther s’appuie sur l’infrastructure Intel dont la bibliothèque de pilotes QMSI (Quark Microcontroller Software Interface) et sur le système d’exploitation temps réel open source à faible empreinte mémoire Zephyr, spécifiquement conçu pour les objets connectés à ressources limitées. Le RTOS fonctionne sur le Quark MCU et le sous-système de capteur. Un environnement de développement intégré bâti sur Eclipse et la suite Arrow Connect (pour la connexion au cloud) complètent l’ensemble.

Sur le même sujet