L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > XinaBox promeut le concept du Lego pour le prototypage rapide de projets électroniques

XinaBox promeut le concept du Lego pour le prototypage rapide de projets électroniques

Publié le 24 janvier 2019 à 07:22 par Pierrick Arlot        Sous-système Mouser

xChips

La jeune société irlandaise XinaBox, qui vient de signer un accord d’envergure mondiale avec le distributeur de composants et sous-systèmes électroniques Mouser, a développé un concept original pour faciliter le développement et le prototypage de projets électroniques. Son approche, qui repose sur l’assemblage de petits modules interchangeables, réutilisables, échelonnables et robustes dont les dimensions sont des multiples de la taille de base de 32 x 32 mm, n’exige en effet ni soudure, ni câblage, ni platine d’expérimentation et encore moins de connaissances approfondies en électronique.

De fait, XinaBox propose un ensemble de briques matérielles que l’entreprise nomme xChips et qui se déclinent en contrôleurs, capteurs, bloc d’alimentation, entrées/sorties, interfaces de communication, sous-systèmes de stockage, etc.

Dans le détail, les Core xChips disposent chacun d’un microcontrôleur programmable et se présentent comme la cheville ouvrière d’un projet XinaBox. On y trouve notamment des modèles dotés de microcontrôleurs compatibles Arduino Uno ou Arduino Zero, mais aussi des versions équipées de puces Arm Cortex-M0+ ou de puces-systèmes radio comme l’ESP32 d’Espressif. Tous les Core xChips sont par ailleurs compatibles avec l’environnement de développement Arduino et peuvent éventuellement être associés via des modules-ponts ad hoc (Bridge xChips) à des calculateurs monocartes populaires (Raspberry Pi, MinnowBoard, BeagleBone, Micro:bit, PixHawk, 96Boards).

Les Output xChips, quant à eux, fournissent des blocs périphériques de sortie spécifiques comme un afficheur Oled, une tension de charge basse ou élevée ou un signal PWM pour la commande de servomoteurs. Les Sensor xChips, de leur côté, fournissent un signal d’entrée à une application ou un projet XinaBox. Parmi les options disponibles, on citera la détection tactile capacitive, la détection de gestes, la détection de rayons ultraviolets, de composés organiques volatils ou de dioxyde de carbone, des détecteurs de luminosité ambiante, de thermométrie infrarouge ou de conditions environnementales, etc.

Les concepteurs peuvent relier les modules xChips les uns aux autres via des connecteurs carte-à-carte standard.

A noter que l’écosystème xChips est pris en charge par l’environnement Zerynth qui fournit un jeu complet d’outils de développement pour la programmation de microcontrôleurs et la mise au point d’applications de l’Internet des objets avec le langage de programmation Python. Zerynth est censé simplifier le développement IoT en fournissant un moyen simple et efficace de programmer les microcontrôleurs 32 bits les plus populaires et de les connecter aux infrastructures dans le nuage les plus connues en respectant des standards élevés de sécurité.

Les modules xChips sont également disponibles chez le distributeur RS Components.

Sur le même sujet