Retour à la liste

NI White paper Test aérospatial

Les meilleures pratiques pour le test dans les secteurs aérospatial et défense

Mis en ligne le 21 juin 2018 à 11:49           National Instruments

Pour les responsables de la conception et de la mise en œuvre des tests dans l'industrie de l'aérospatial et de la Défense, qu’il s’agisse de préparer une offre, d’évaluer le coût d’une migration massive vers Windows 10, ou qu’il faille gérer les logiciels d’une équipe pour prendre en charge d’anciens systèmes de test, il s’agit en permanence de gérer la balance coûts vs. risques. Depuis plusieurs décennies, National Instruments propose ses services à l'industrie de l'aérospatial et de la Défense en fournissant des technologies ad hoc fondées sur l'instrumentation PXI et des logiciels d'application qui permettent justement de réduire à la fois les coûts et les risques liés à la conception, à la validation, au test et au support de produits et systèmes mis en œuvre sur ces domaines. Au fil de ce white paper, NI partage les informations et les meilleures pratiques que la société a identifiées en collaborant avec des milliers d'ingénieurs et d'équipes de direction dans le monde. Objectif : gagner un avantage concurrentiel grâce au test en implantant les meilleures stratégies possibles. Des indications concrètes sont fournies dans ce document de 16 pages en français sur la maîtrise des coûts de maintenance, le calcul d’un coût total de possession, l’évaluation d’une solution sur étagère vs. une solution personnalisée, etc.

Télécharger le white paper :

Pour recevoir le white paper, merci de remplir le formulaire suivant.

Il vous sera envoyé en pièce jointe par mail à l'adresse que vous aurez indiqué.

* Champ(s) Obligatoire(s)