Aviation sûre et durable : analyse du rôle critique de la transformation et de la simulation numérique

Mis en ligne le 08 mars 2021 à 09:34           Ansys

Télécharger le document      2342ko

Dans ce white paper de 25 pages en anglais, illustré d’une dizaine de graphiques, la société d’études Lifecycle Insights synthétise les données recueillies lors d’une vaste enquête intitulée  2020 Aviation Supplier Study”. Destinée aux responsables de sociétés impliquées dans le domaine de l’avionique, cette enquête a permis de mettre en avant des informations de premier plan sur la manière dont les responsables de l’ingénierie en avionique doivent répondre aux exigences en matière de sécurité et de durabilité de cette industrie. Et ce en s’appuyant sur deux piliers, liés entre eux : la transformation numérique de l’entreprise et la simulation.

L’étude, enrichie de données fournies par Ansys, montre notamment comment, alors que la transformation numérique est un phénomène relativement nouveau dans l'industrie aéronautique, les organisations réagissent rapidement à cette tendance qui transforme le cycle de vie du développement de l’industrie. Elle explique aussi comment les fournisseurs de systèmes et les équipementiers peuvent exploiter les initiatives liées à la transformation numérique pour répondre aux demandes de l'industrie. Enfin, l’auteur du white paper analyse l’impact des solutions de simulation dans ce cadre, tout au long du cycle de vie du développement d’un produit, et révèle où les investissements sont réalisés dans les différentes disciplines d'ingénierie (intelligence artificielle et apprentissage automatique, ingénierie des systèmes et ingénierie logicielle).

 Si vous vous inscrivez au contenu détaillé sur cette page (le « Contenu »), vous acceptez de communiquer vos données personnelles à ANSYS, Inc. et à ses filiales et sociétés affiliées (collectivement dénommées « Ansys »). Ansys utilise vos données personnelles conformément à son avis de confidentialité afin de fournir le Contenu et de vous envoyer des communications et autres informations y afférentes. De plus, Ansys est susceptible de partager vos données avec ses Partenaires de distribution, tel que défini dans son avis de confidentialité.  Veuillez noter qu’Ansys n’est pas affiliée avec l’entité hébergeant le Contenu.


Dépasser le compromis prix/performance avec une architecture COM Express à base de socket

Mis en ligne le 26 mars 2021 à 12:35           Portwell

Télécharger le document      3638ko

Dans ce white paper synthétique écrit en français par Portwell, le fabricant de cartes, modules et systèmes pour l'embarqué explique, chiffres à l’appui, comment une architecture de module COM Express fondée sur la mise en œuvre d’un socket, à la différence des implantations standard, permet d’obtenir, dans le cadre de l’utilisation de processeurs Intel Coffee Lake-S, de meilleures performances à un coût inférieur aux modules classiques.

Car l’innovation sur le marché des modules de calcul embarqués fondés sur les spécifications COM Express est généralement due à l’introduction de nouveaux processeurs Intel avec des implantations relativement semblables entre constructeurs. Avec, sur ce marché, une ressemblance apparente entre modules COM Express concurrents, non seulement au niveau des caractéristiques et des spécifications, mais également en termes de prix et de performance. Or l’approche de Portwell repose sur l’implantation d’une conception à base de socket pour le jeu de puces Intel PCOM-B654, une différence par rapport au montage soudé conventionnel utilisé sur presque tous les modules COM Express Type 6 disponibles actuellement sur le marché.

Comment des contrôleurs d’affichage intelligents confortent la sûreté des véhicules autonomes

Mis en ligne le 15 avril 2021 à 12:10           Socionext

Télécharger le document      1757ko

Dans ce white paper en français, Socionext, concepteur de solutions fondées sur des puces-systèmes intégrées, explique que, pour gérer des écrans embarqués sur des véhicules dotés de fonctions d’autonomie, la mise en œuvre de contrôleurs intelligents contribue à la sûreté. Ces véritables “contrôleurs intelligents” sont capables de gérer des systèmes d’affichage distants et échelonnables à l’intérieur d’un même véhicule, tout en assurant des niveaux de sûreté très élevés grâce à des mécanismes de chiffrement de signature et de gestion en temps réel de flux vidéo 4K sur plusieurs écrans.

Avec l’émergence de l’Internet des objets (IoT) et de l’intelligence artificielle, les voitures 100% autonomes capables d’interagir entre elles vont à terme révolutionner la façon dont les gens voyagent. Dans ce cadre, les systèmes d’affichage deviennent de plus en plus sophistiqués, avec une augmentation de leur taille mais aussi de la définition des écrans, ouvrant la voie à de nouvelles applications à la condition que leur gestion soit assurée par des circuits adaptés.

Nouvelles approches pour les interfaces homme-machine industrielles

Mis en ligne le 16 avril 2021 à 11:36           Advantech

Télécharger le document      1456ko

Dans ce white paper didactique écrit en français sur 7 pages, Advantech s’interroge sur les designs et les fonctionnalités des IHM dont les utilisateurs ont besoin et pourquoi celles-ci vont devenir incontournables dans le domaine de l'industrie 4.0 avec l’arrivée des architectures IIoT (Industrial Internet of Things). A partir d’une analyse historique de l’évolution de ces IHM, Advantech fournit une esquisse des tendances du marché à venir. Car, malgré les progrès récents des IHM industrielles, avec notamment l'agrandissement des écrans et l'accélération des communications, la conception et l'interactivité de ces interfaces homme-machine peuvent encore être améliorées dans le cadre d'une mise en place de lignes de fabrication intelligentes, avec une automatisation elle aussi plus intelligente.

Dans cet environnement en mutation, les IHM industrielles capables d'assurer des échanges de données en masse sont un maillon essentiel pour la visualisation et la compréhension des données de terrain et des flux de production. Elles aussi doivent évoluer vers plus d’intelligence, pour permettre aux opérateurs de mieux faire fonctionner les machines et de commander les applications de manière plus simple et plus précise.

Voir tous les white papers