Considérations clés pour les systèmes de test des radars

Mis en ligne le 23 août 2019 à 09:46           National Instruments

Télécharger le document      278ko

Les grandes tendances technologiques actuelles - interactions avec l’interface d’un téléphone, réalité virtuelle, traitement du Big Data, apprentissage automatique (machine learning) et intelligence artificielle - font évoluer les systèmes de test des radars et des dispositifs de guerre électronique. Ces derniers incorporent désormais des technologies de fusion de capteurs, des armes hypersoniques, des capteurs multistatiques, des drones, des processus de bataille électronique en réseau, des radars cognitifs, etc.

Conséquence, l’environnement d’exploitation des radars militaires évolue rapidement, avec une augmentation très nette de leur niveau de complexité, avec comme corolaire une nécessaire adaptation des technologies de test. Via des instruments modulaires et davantage de modélisation et de simulation au cours des différentes phases de test, il est possible de gérer ces tendances. Modélisation et simulation réduisent également les tests coûteux au niveau du système complet et aident à identifier et résoudre les problèmes plus tôt dans le processus de test. Ces évolutions sont décrites dans ce white paper en français de 8 pages écrit par National Instruments.

Achieving Industry 4.0 : four critical features for machine automation

Mis en ligne le 30 août 2019 à 11:09           IntervalZero

Télécharger le document      314ko

L’initiative Industrie 4.0 vise, entre autres, à inciter les fabricants et les constructeurs d'équipements à intégrer toutes les informations relatives à l'automatisation et au contrôle/commande de machines, afin qu’elles soient aisément accessibles à des tiers. Ce faisant, les constructeurs peuvent identifier des opportunités pour construire des usines plus intelligentes capables de prendre automatiquement des actions correctives. Dans ce cadre, ils doivent cependant gérer la transition d'architectures de contrôleurs reposant sur du matériel traditionnel vers une architecture logicielle d'automatisation de machines intelligentes capable de s'exécuter sur n'importe quel PC industriel.

Car le mouvement Industrie 4.0 recouvre aussi le domaine de la numérisation des machines elles-mêmes, capables de capturer les informations relatives à leur fonctionnement pour les partager et les analyser en vue d’améliorations et d’actions correctives. Une architecture logicielle sur une plate-forme standard PC est ici une voie d’avenir. Ce que détaille ce white paper en anglais de 15 pages signé par la société Kingstar qui dégage quatre grandes fonctionnalités à prendre en compte. KingStar est fournisseur de solutions d'automatismes industriels sur PC bâties sur le noyau temps réel RTX de la société IntervalZero qui transforme un système Windows en un système d'exploitation temps réel déterministe.

Les défis de l’enregistrement de données dans les projets automobiles ADAS

Mis en ligne le 13 septembre 2019 à 09:12           Vector

Télécharger le document      1935ko

L'évolutivité et la flexibilité sont des facteurs clés dans l'enregistrement de données issues des capteurs embarqués à bord des automobiles dans le cadre de projets ADAS (Advanced Driver Assistance Systems). Plus les systèmes d'aide à la conduite réalisent de tâches et se rapprochent de la conduite autonome, plus le nombre de capteurs dans le véhicule provenant de différents fournisseurs est important. Parallèlement, le trafic routier réel fournit les données de référence idéales pour les essais - dans une variété infinie.

Pour ce faire, les équipementiers et les fournisseurs de systèmes font rouler sur les routes des véhicules d'essai équipés d'enregistreurs haut de gamme pour collecter les données. Ces données sont ensuite utilisées pour "re-simuler" avec précision certaines situations de circulation en laboratoire afin de tester de nouvelles logiques de détection et de nouveaux algorithmes de commande. Au lieu de mettre en œuvre de nombreux systèmes d'enregistrement spécifiques à chaque fournisseur de capteurs, il est alors préférable d’adopter une approche évolutive et flexible.

Dans ce livre blanc en français de sept pages, la société Vector, spécialisée dans la conception d'outils matériels/logiciels pour le développement, l'analyse et la simulation de systèmes en réseau pour le marché de l'automobile, détaille les concepts mis en place pour assurer l'enregistrement complexe des données capteurs des solutions ADAS.

 

Voir tous les white papers