L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Wearables : Intrinsyc porte le Snapdragon Wear sur un module prêt à l’emploi de 15 x 31,5 mm

Wearables : Intrinsyc porte le Snapdragon Wear sur un module prêt à l’emploi de 15 x 31,5 mm

Publié le 04 mai 2017 à 12:50 par Pierrick Arlot        Sous-système Intrinsyc

Intrinsyc SOM2100

Partenaire de Qualcomm sur les marchés de l’embarqué, la société canadienne Intrinsyc lance en ce mois de mai 2017 un premier module processeur bâti sur la plate-forme Snapdragon Wear 2100 développée par Qualcomm spécifiquement pour le marché des dispositifs électroniques portés sur soi (lire notre article ici).

Disponible dans des versions à la fois Bluetooth/Wi-Fi et 3G/4G-LTE, le SoC Snapdragon Wear 2100, architecturé autour de quatre cœurs ARM Cortex-A7, d’un cœur graphique Adreno 304 et d’un DSP, se distingue par des dimensions 30% inférieures à celles du Snapdragon 400, une consommation 25% plus faible tant des cas d’usage Wi-Fi/Bluetooth que dans des utilisations en 3G/4G-LTE, l’intégration d’une unité de contrôle/commande centralisée de capteurs (sensor hub) et la présence d’un modem LTE de dernière génération (X5) avec fonction de géolocalisation par satellite intégrée. Le circuit, qui supporte les environnements logiciels Android et Android Wear, cible les montres connectées, les bracelets de surveillance pour enfants et personnes âgées, les traceurs d’activité ainsi que les lunettes et casques intelligents.

Avec des dimensions compactes de 15 x 31 mm, le module SOM (System On Module) Open-Q 2100 d'Intrinsyc embarque aussi 512 Mo de RAM et 4 Go de mémoire flash eMMC 4.5 dans un montage empilé ePoP 10 x 10 mm (embedded Package on Package). Le produit, qui intègre également le frontal RF WCN3620 de Qualcomm, est compatible avec les standards Wi-Fi 802.11b/g/n (2,4 GHz) et Bluetooth 4.1/BLE ainsi qu’avec les constellations de satellites GPS/Glonass.

Doté d’interfaces USB 2.0, I2S, GPIO, Mipi CSI et SDC2 et apte à fonctionner dans une gamme de température comprise entre -20°C et +85°C, le module Open-Q 2100 prend en charge l’environnement Android 6 Marshmallow optimisé pour les wearables. Intrinsyc commercialise en sus une carte de développement qui couple le module à une porteuse proposant de multiples options d’extension et de connectivité pour le prototypage et le test d’applications pour dispositifs électroniques portés sur soi.

Sur le même sujet