L'embarqué > Logiciel > Développement > Vector génère des calculateurs virtuels pour les projets conformes aux spécifications Autosar

Vector génère des calculateurs virtuels pour les projets conformes aux spécifications Autosar

Publié le 26 novembre 2018 à 12:56 par François Gauthier        Développement Vector

Vector vVirtualWEB

Avec l’outil vVIRTUALtarget, Vector, fournisseur de solutions logicielles et matérielles pour le test des systèmes embarqués dans les automobiles, propose la génération de calculateurs virtuels pour tous les projets qui suivent la norme Autosar, dans ses versions 4.x. La technologie permet notamment des implémentations plus rapides du code embarqué sur les calculateurs pour le tester tout au long du processus de développement. Avec des vitesses d’exécution extrêmement rapides.

Via cette approche, l’accent est mis sur le développement et le test de logiciels fonctionnels non modifiés, en interaction avec un modèle comportemental ou avec le logiciel de base Autosar. vVIRTUALtarget ne nécessite pour fonctionner qu'un PC classique, et un environnement de test autonome peut être implémenté de ce fait sur des postes de travail.

Quant aux résultats des tests, ils ne dépendent plus de la vitesse d'exécution d'un système de test, car il n'est pas nécessaire que la simulation soit couplée au temps réel, mais simplement à un temps de simulation cohérent. Ce qui n’empêche pas, parallèlement, à la simulation d’être exécutée en temps réel autorisant alors un couplage avec du matériel (capteurs et calculateurs) pour former des systèmes HIL (Hardware In the Loop).

Pour les développeurs, des composants logiciels individuels peuvent être intégrés automatiquement dans un environnement d'exécution via leurs interfaces Autosar, l’outil émulant ici le comportement typique du logiciel de base Autosar sans que l’utilisateur n’ait à configurer un substitut logiciel (un “stub”) pour les modules de base. À l'étape de développement suivante, l’outil réalise des tests virtualisés de la configuration et du logiciel sur l'ensemble du calculateur. Ici, la configuration d'origine de l'ECU (Electronic Control Unit) est utilisée pour amorcer les premiers tests de ses fonctionnalités. Les résultats sont ensuite réutilisés dans un environnement d’exécution comme le logiciel de conception CANoe de Vector.

Sur le même sujet